Loisirs et jeux

4 questions à l'auteure Caroline Héroux

4 questions à l'auteure Caroline Héroux

Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et jeux

4 questions à l'auteure Caroline Héroux

1. Comment a débuté l'aventure de la série Défense d'entrer!?

Mon fils détestait lire, et cela me préoccupait énormément. Je gagne ma vie à raconter des histoires et je voulais qu'il développe le goût de la lecture. Pour le motiver, je l'ai amené dans une librairie en lui disant que je lui accordais un budget illimité pour s'acheter tous les livres qu'il voulait. Après une heure et demie, un seul livre avait attiré son attention!

Loin de m'avouer vaincue, je lui ai dit: «Ce soir, je vais t'écrire une petite histoire de 20 pages!» J'ai mis en scène des personnages de sa vie quotidienne, fait une mise en page originale, avec des caractères de tailles variées, inséré des expressions orales de son âge et ajouté quelques mots en orange, sa couleur favorite. Il a lu le texte le lendemain en classe et il a adoré. Sans le savoir, je venais d'écrire les 20 premières pages de Défense d'entrer!

2. Comment se déroule le processus d'écriture avec votre fils?

Après la lecture de ces premières pages, mon fils voulait la suite de l'histoire et se faisait un devoir de me donner des idées. Lors d'une rencontre avec mon éditeur (j'écrivais un roman pour adultes), j'ai glissé un mot sur ce que je faisais avec mon garçon, et il m'a proposé d'écrire une série exclusivement réservée aux gars.

À la suite de la publication de Défense d'entrer!, mon fils et moi sommes allés au Salon du livre de Québec, et il a beaucoup aimé son expérience. Comme il partait dans un camp peu de temps après, je lui ai suggéré d'apporter un carnet dans lequel noter des anecdotes pour m'aider à écrire la suite. Les événements et les personnages du roman sont tous (ou presque) inspirés de sa vie, de celle de ses cousins, de ses amis ou de sa sœur.

3. Comment expliquez-vous le succès de votre série?

Les jeunes se reconnaissent dans les dialogues, le niveau de langage, la mise en page graphique et la vie familiale très actuelle du personnage principal. Dans les salons du livre, on discute avec les jeunes et on n'hésite pas à ajuster le récit en fonction de ce qu'ils nous disent.

Je considère que la littérature jeunesse est un bon outil pédagogique pour apprendre à écrire, sans s'en rendre compte. Dans Défense d'entrer!, les fautes d'orthographe du carnet sont rayées et réécrites correctement. Aussi, les jeunes lecteurs adorent que Lolo reprenne son père quand il se trompe sur le genre des mots.

4. Parlez-nous de ce dernier tome.

Opération... Québec! est la suite directe du tome 3. Lolo termine sa première année à l'école secondaire. Dans son carnet (un journal intime, c'est pour les filles), il raconte ses péripéties, plus croustillantes les unes que les autres: une catastrophe à la maison, une petite aventure avec la mascotte Youppi au Centre Bell, une opération, des idées de voyages et le projet bien concret (grâce à sa grande sœur) d'un séjour de groupe à Québec.

 

Défense d'entrer! 4: Opération... Québec, Caroline Héroux, Les Éditions de la Bagnole, 2015, 224 p., 16,95$.

 

 

 

 

 

Commentaires

Partage X
Loisirs et jeux

4 questions à l'auteure Caroline Héroux

Se connecter

S'inscrire