Grossesse

Prête pour un bébé?

iStockphoto.com Photographe : iStockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Grossesse

Prête pour un bébé?

De nos jours, c'est à 30 ans que la plupart des femmes mettent au monde leur premier enfant. Si certaines sont prêtes pour la maternité dès le début de la vingtaine, d'autres attendent le «last call» pour se lancer dans l'aventure. Y a-t-il un moment idéal pour avoir un bébé? Comment savoir si on est prête?

«Je ne crois pas qu'il y ait de moment idéal dans la vie pour avoir un enfant», affirme la psychologue Marie-Pierre Milcent. «C'est simple: le meilleur moment, c'est quand les deux conjoints sont prêts», dit-elle, ajoutant que beaucoup d'hommes et de femmes sont tout de même devenus d'excellents parents, et ce, même si l'arrivée de bébé n'était pas prévue.

«Le désir d'avoir un enfant, c'est du corps que ça vient et non de la tête», explique la psychologue. «Bien sûr, une partie de ce désir est raisonnée, voire programmée, mais il s'inscrit dans des racines profondes et inconscientes. Ce n'est pas quelque chose qui nous tombe dessus; c'est ancré en soi depuis l'enfance. On n'a qu'à penser aux petites filles qui jouent à la poupée.»

La psychologue Lysanne Gauthier a mis au point un questionnaire qui mesure la motivation à avoir un enfant. Les résultats ont révélé que les femmes démontrent des motivations plus autodéterminées que celles des hommes. «Autodéterminé, ça veut dire que la décision d'avoir un enfant se prend de par un choix personnel et non par pression ou par obligation. Par exemple, leur désir peut être purement intrinsèque; les femmes veulent un enfant pour le plaisir de le voir grandir et d'être parent», précise la psychologue. Elle souligne que le fait de connaître les motivations des femmes à devenir mères peut aider à prévenir des détresses psychologiques futures, comme la dépression post-partum.

Une grossesse à 20, 30 ou 40 ans
La maternité est envisagée différemment par les femmes de 20, de 30 et de 40 ans. À 20 ans, elles seraient souvent plus insouciantes face à ce qu'implique le fait d'avoir un enfant. Elles se poseraient aussi moins de questions avant de passer à l'action. Dans la trentaine, l'un des enjeux devient la conciliation travail-famille. Les femmes sont aussi conscientes de la possibilité de vivre une grossesse à risque. À 40 ans, les risques sont plus grands et les chances de concevoir diminuent d'année en année. «Je vois beaucoup de femmes qui me disent avoir attendu d'avoir la carrière, la maison et tout le reste pour avoir un enfant et qui, parvenues à 40 ans, ont de la difficulté à tomber enceintes», observe Marie-Pierre Milcent.

Il n'y aurait donc pas d'âge idéal pour devenir maman, chaque âge comportant ses avantages et ses inconvénients.

Un bébé... à deux

La psychologue Marie-Pierre Milcent remarque que, dans certains couples, le désir d'avoir un enfant devient un jeu de pouvoir. «Certaines femmes revendiquent auprès de leur conjoint le droit d'avoir un enfant. Elles en viennent à oublier qu'un bébé, ça se fait à deux. Elles omettent d'écouter les désirs et les peurs de leur conjoint et, ensuite, se surprennent du manque d'investissement de celui-ci», note-t-elle. «Si notre conjoint dit qu'il n'est pas prêt, ça ne servira à rien de paniquer. Il est préférable de chercher à comprendre ses raisons. Ça évitera probablement de plonger le couple dans une crise».

Parfois, ce sont les femmes elles-mêmes qui éprouvent des craintes face à la maternité. Qu'est-ce qui freine le plus l'élan des futures mamans? La peur de ne pas tomber enceinte ou de ne pas être fertile et les appréhensions relatives à la grossesse et à l'accouchement, entre autres. Certaines femmes, très valorisées par leur réussite professionnelle, ne sont pas prêtes à mettre leur carrière en veilleuse. Plusieurs redoutent les aléas de la conciliation travail-famille. Enfin, certaines se demandent si elles pourront continuer d'exister en tant que femme, une fois qu'elles seront devenues mères.

«Au bout du compte, il ne faudrait surtout pas oublier que devenir parent est un événement heureux!», conclut Marie-Pierre Milcent.

Le saviez-vous?
Au Québec, l'âge moyen des femmes qui sont devenues mamans pour la première fois en 2006 était de 29,5 ans.

Merci à Marie-Pierre Milcent, Ph.D. www.psychomed.ca et à Lysanne Gauthier, Ph.D.

Commentaires
Partage X
Grossesse

Prête pour un bébé?

Se connecter

S'inscrire