Grossesse

La sciatique durant la grossesse

La sciatique durant la grossesse

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Grossesse

La sciatique durant la grossesse

La grossesse va bon train, puis un pincement dans la fesse ou la cuisse se fait soudainement ressentir… Douloureuse et incommodante, la sciatique est fréquente chez les femmes enceintes.

La sciatique est une douleur causée par la compression ou l'irritation d'un des deux nerfs sciatiques qui parcourent chacune des jambes, du bas du dos jusqu'au pied. Soudaine, douloureuse et incommodante, la sciatique durant la grossesse apparaît généralement entre le 5e et le 8e mois.

Selon la physiothérapeute en rééducation périnéale et pelvienne Joanie Mercier, la sciatique chez la femme enceinte est causée notamment par la sécrétion de relaxine, une hormone qui augmente l'élasticité des ligaments du corps pour faciliter l'accouchement, mais qui provoque également une instabilité des articulations du dos et du bassin. Cette instabilité des articulations, combinée aux changements physiques durant la grossesse comme le développement du ventre vers l'avant et la prise de poids, augmente les tensions musculaires dans la région lombaire et fessière, et accentue la cambrure du dos, ce qui peut comprimer ou irriter le nerf sciatique.

Du soulagement svp!

Pour soulager la sciatique, les femmes peuvent:

  • appliquer une source de chaleur sur le bas du dos et la fesse;
  • recevoir un massage;
  • faire des exercices d'assouplissement du dos et des fesses, des exercices de raffermissement des muscles abdominaux, dorsaux et pelviens;
  • porter une ceinture de soutien de maternité.

Attention cependant aux crèmes à effet de chaleur (Antiphlogistine, Bengay, Tiger Balm) et à certains médicaments (comme les relaxants musculaires), puisque plusieurs sont contre-indiqués durant la grossesse. On consulte un pharmacien ou son médecin pour plus de renseignements.

Bon à savoir

«Lorsqu'une sciatique se déclare durant la grossesse, il importe de la faire traiter pour en diminuer l'inconfort et éviter qu'elle perdure au-delà de l'accouchement», explique Joanie Mercier. Plusieurs professionnels de la santé peuvent apporter un soulagement en permettant un relâchement musculaire et en réduisant l'inflammation. Idéalement, on se tournera vers un spécialiste en santé féminine et périnatale.

À LIRE: Qu'est-ce que la prééclampsie?

 

Commentaires

Partage X
Grossesse

La sciatique durant la grossesse

Se connecter

S'inscrire