Grossesse

Bébé se présente par le siège? Pas de panique!

Bébé se présente par le siège? Pas de panique!

Thinkstock Photographe : Thinkstock Auteur : Coup de Pouce

Grossesse

Bébé se présente par le siège? Pas de panique!

On dit d’un bébé qu’il se présente par le siège quand ses fesses ou ses pieds se présentent en premier dans l’utérus plutôt que sa tête. Il est alors possible d’intervenir... ou pas!

«La présentation par le siège n'est pas un phénomène fréquent. Vers la 33e semaine de grossesse, 85% des enfants se sont retournés. Le jour de l'accouchement, seulement 3 à 4% des enfants se présentent encore les fesses ou les pieds en premier», tient tout d'abord à préciser Dre Corinne Leclercq, gynécologue-obstétricienne à l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska.

Tournera, tournera pas?

Différents facteurs peuvent expliquer que bébé garde la tête bien haute dans l'utérus, comme la présence de plus d'un fœtus, une anomalie de l'utérus ou du placenta, la position du placenta, une insuffisance ou un excès de liquide amniotique, la longueur du cordon ombilical ou une anomalie du fœtus. Mais, la plupart du temps, il n'y a aucune raison particulière.

On peut encourager un bébé qui refuse de basculer en pratiquant des exercices posturaux de génuflexion (on s'installe à quatre pattes, les fesses plus hautes que le bassin, pendant plusieurs minutes, quelques fois par jour) ou avec l'aide de médecines douces comme l'ostéopathie et l'acupuncture.

Cependant, la seule recommandation médicale pour tenter de faire basculer bébé la tête en bas s'appelle une version. C'est une manœuvre externe effectuée par deux gynécologues (les omnipraticiens ne la pratiquent pas) avec l'accord de la mère. Ceux-ci placeront leurs mains sur le ventre de bébé pour prendre sa tête et ses fesses et lui faire faire une rotation à l'intérieur de l'utérus. Le taux de succès frôle les 40%.

La version est légèrement douloureuse pour la maman. Quant au bébé, on surveille les ralentissements de son rythme cardiaque avec un monitorage. Les autres complications demeurent rares, mais il arrive que les membranes se rompent, ce qui déclenche le travail, ou que le placenta décolle, ce qui mène à une césarienne d'urgence. Pour ces raisons, on préfère effectuer les versions à l'hôpital, vers la 35e ou la 36e semaine de grossesse.

Le bébé qui coopère en basculant retournera très rarement dans sa position initiale par la suite, sauf s'il se trouve dans l'utérus plus souple d'une maman qui a vécu plusieurs grossesses.

L'accouchement naturel est possible

Pour les présentations par le siège, on pratique généralement une césarienne à la 39e semaine de grossesse, mais les hôpitaux qui détiennent l'expertise nécessaire privilégieront des accouchements naturels. La femme qui désire accoucher naturellement d'un bébé qui se présente par le siège, si elle est suivie par un professionnel de la santé qui n'a ni la formation ni l'expérience pour le faire, peut demander à être redirigée vers un de ces hôpitaux. Il est primordial, par contre, que son enfant et elle soient en bonne santé, que le travail débute après la 32e semaine de grossesse, que le poids du bébé soit suffisant et que celui-ci se présente par les fesses (siège complet ou décomplété) et non par les pieds.

Dre Leclercq assure que l'accouchement naturel d'un bébé qui se présente par le siège se déroulera pratiquement de la même façon que celui d'un bébé qui se présente par la tête, sauf qu'il y aura une surveillance accrue du cœur fœtal. «Les risques qu'un accouchement d'un bébé en siège se termine en césarienne passent de 20% à 50% par rapport à une présentation céphalique. On y a surtout recours lorsque le travail ne progresse pas convenablement ou que le cordon ombilical sort avant l'enfant», conclut-elle.

 

Commentaires

Partage X
Grossesse

Bébé se présente par le siège? Pas de panique!

Se connecter

S'inscrire