6-12 ans

Repérer les signes de stress chez l'enfant

Repérer les signes de stress chez l'enfant

6-12 ans

Repérer les signes de stress chez l'enfant

«Je suis stressé» est une phrase qu’on entend souvent chez les adultes, mais peu d’enfants la prononcent. Pourtant, les petits ne sont pas épargnés par le stress. Comment repérer les signes de stress chez l’enfant?

Selon un sondage mené par la firme Léger en février 2016 auprès de 1005 adultes québécois, 45% des enfants seraient stressés au quotidien. Ce chiffre ne surprend pas la neuropsychologue Johanne Lévesque, qui constate dans sa pratique qu'un jeune patient sur deux consulte pour des problèmes de stress ou d'anxiété. La spécialiste nous donne des pistes pour repérer les signes éventuels de stress chez notre enfant.

Le stress chez l'enfant peut se manifester de différentes manières selon sa personnalité. Ce sont donc les changements de comportement qu'il faut surtout observer. Parmi ces signes de stress, la Dre Lévesque remarque notamment une opposition excessive de la part de l'enfant. «Certains parents me consultent car ils soupçonnent un trouble de l'opposition, mais, finalement, je me rends compte que l'enfant évite seulement des situations stressantes.» Un trouble de l'opposition se manifeste avec tout l'entourage de l'enfant, alors que l'opposition comme symptôme de stress ne s'applique qu'à certaines situations. Par exemple, l'enfant va refuser d'aller chercher quelque chose dans le sous-sol car il a peur.

Des symptômes psychosomatiques peuvent également nous alerter. Par exemple, un enfant qui se plaint de maux de ventre depuis plusieurs jours ou encore qui fait de l'insomnie. L'agitation motrice peut également être un signe de stress. «On pourrait penser que l'enfant fait de l'hyperactivité, mais, en réalité, il bouge beaucoup pour évacuer son stress», explique la neuropsychologue.

D'autres enfants risquent davantage de souffrir de stress en raison de leur personnalité. C'est le cas des enfants anxieux de nature, de ceux qui ont une faible estime de soi, des enfants hypersensibles ou des introvertis. Si tel est le cas de notre enfant, on demeurera particulièrement vigilante à d'éventuels signes de stress.

Si on pense que notre enfant souffre de stress, on cherche dans un premier temps ce qui peut en être la cause. «Il faut se souvenir qu'un mauvais comportement chez l'enfant est un signe de détresse», souligne la Dre Lévesque. Certaines situations peuvent être particulièrement anxiogènes, notamment les suivantes:


  • les parents souffrent eux-mêmes de stress;
  • les parents sont en conflit ou se séparent;
  • les relations avec d'autres enfants sont conflictuelles ou accompagnées d'intimidation;
  • l'enfant vit une pression de performance.

Si notre enfant est concerné, il convient là encore d'être attentif à d'éventuels signes. Il faut prendre le temps de l'écouter, l'aider à mettre le doigt sur ce qui ne va pas et le rassurer quant à ses craintes. Si on a de la difficulté à le faire parler, on peut toujours se tourner vers un professionnel (psychologue, psychoéducateur). «En effet, le parent n'est toujours la personne la mieux placée, à cause du lien qui l'unit à son enfant», constate la neuropsychologue.

 

 

Commentaires

Partage X
6-12 ans

Repérer les signes de stress chez l'enfant

Se connecter

S'inscrire