13 ans et plus

Sa blonde est toujours à la maison

Sa blonde est toujours à la maison

Auteur : Coup de Pouce

13 ans et plus

Sa blonde est toujours à la maison

La blonde de notre ado a élu domicile dans notre maison, et on est mal à l'aise avec cette situation? On lit ce qui suit.

On ne peut pas s'attendre à ce que notre ado se fixe lui-même des limites: il est en amour! C'est à nous de le faire. Avant de lui parler, on réfléchit à ce qu'on permet ou non. Peut-elle venir à la maison tous les jours? Sinon, combien de fois par semaine? Peut-elle coucher chez nous? Si oui, où? Selon Caroline Lauzon, psychoéducatrice au CSSS Richelieu-Yamaska, mieux vaut discuter de tout cela avec lui en privé afin de ne pas le rendre mal à l'aise devant sa copine.

  • On lui dit qu'on comprend son attachement. «C'est important de valider ses sentiments. Sinon, il ne verra que l'aspect contrôle.»
  • On lui expose nos raisons: on se sent envahie, on veut se ménager du temps en famille, on craint que ses études n'en souffrent...
  • On lui laisse des choix: quels soirs de semaine, le souper du vendredi ou du samedi, etc. «La clé avec un ado, c'est d'être ferme sans être rigide», souligne la psychoéducatrice.
  • Ensuite, on précise à la jeune fille les règles de la maisonnée. Si on l'accueille souvent, on peut lui demander d'accomplir certaines tâches (aider à préparer les repas, débarrasser la table). Et on ne se gêne pas pour lui dire de ranger ses serviettes après la douche!
  • Elle passe des nuits chez nous? «On s'assure avant de l'assentiment de ses parents, dit Caroline Lauzon. Peut-être la croient-ils chez une amie!»
  • Commentaires

    Partage X
    13 ans et plus

    Sa blonde est toujours à la maison

    Se connecter

    S'inscrire