13 ans et plus

Première relation sexuelle: aborder le sujet avec mon ado

Première relation sexuelle: aborder le sujet avec mon ado

Thinkstock Photographe : Thinkstock Auteur : Coup de Pouce

13 ans et plus

Première relation sexuelle: aborder le sujet avec mon ado

Parler de sexualité avec son ado suscite son lot de petits malaises. En tant que parent, on se demande comment aborder le sujet. Comment se montrer ouvert et respectueux, et ne pas prendre un ton moralisateur?

«Comme parent, on est aux prises avec une charge affective qui nous rend souvent maladroits lorsque vient le temps d'aborder la question de la première relation sexuelle», admet Jocelyne Robert, sexologue et auteure de Full Sexuel, un guide ludique et éducatif dédié aux adolescents et adolescentes dont le succès ne se dément pas depuis 2002. «On peut d'abord désamorcer cette gêne en admettant son malaise, puis d'expliquer qu'on n'est pas là pour juger ni pour faire la morale. L'ado doit comprendre nos intentions: ce qui nous importe, c'est que cette première fois se déroule dans les meilleures conditions possible.»

Comment choisir le bon moment? Doit-on faire grand cas de cette discussion et l'officialiser autour d'un repas en tête-à-tête? Jocelyne Robert croit qu'il n'y a pas de moment propice, et que l'ado deviendra nerveux si on planifie une discussion officielle. Elle est plutôt d'avis que les occasions d'en parler se présentent au quotidien. «On peut spontanément aborder la question en voyant passer une scène d'amour à la télé ou un article sur la sexualité dans un magazine. La sexualité est partout autour de nous, le sujet est constamment à notre portée, il suffit de saisir la balle au bond.»

Une fois qu'on y est, que doit-on dire? Jocelyne Robert croit qu'il faut dédramatiser et que, outre les mises en garde d'usage concernant la contraception, les ITS et les comportements abusifs, il est important de transmettre aux ados l'idée qu'ils ont droit au plaisir, à la sensualité, à la jouissance. «C'est encore très tabou de parler en famille du plaisir relié à la sexualité. Pourtant, il est absolument essentiel d'aborder ces aspects positifs de la sexualité avec nos adolescents. Il faut toutefois leur donner l'heure juste: la première fois, c'est rarement le 7e ciel, ce qui ne veut pas dire que ce soit un échec. Il faut leur faire comprendre que la sexualité, c'est un apprentissage de longue haleine.»

Tout ne sera pas nécessairement dit en une seule conversation. Mais on ouvre ainsi la porte sur le sujet et on laisse entrevoir à notre jeune la possibilité d'échanger sans jugement.

 

 

Commentaires

Partage X
13 ans et plus

Première relation sexuelle: aborder le sujet avec mon ado

Se connecter

S'inscrire