13 ans et plus

Parler de drogues avec notre ado

Parler de drogues avec notre ado

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

13 ans et plus

Parler de drogues avec notre ado

Même si notre ado ne consomme pas, il est bon de parler de drogues avec lui. Mais comment aborder le sujet?

«Une nouvelle dans les médias ou une scène dans un film peuvent nous servir de prétexte», selon Étienne Gaudet, psychoéducateur et auteur de Drogues et adolescence (Éd. CHU Sainte-Justine, 2009, 136 p.,14,95$). La meilleure tactique consiste à lui demander son opinion: «Que penses-tu de ça, les drogues?», «Si tu étais à sa place, que ferais-tu?». L'objectif, c'est de l'amener à réfléchir à la question et à se positionner. Il sera ainsi plus en mesure de résister à la pression s'il se fait offrir des drogues.

Bien sûr, on donne aussi notre point de vue. Peut-on interdire à notre jeune de consommer? Étienne Gaudet croit que oui. «Ce n'est pas une garantie qu'il n'essaiera pas. Mais un jeune à qui on pose des limites est plus susceptible d'ajuster son comportement en conséquence qu'un autre qui n'en a aucune.» On se rappelle cependant que notre propre exemple en matière de consommation (drogues ou alcool) demeure toujours plus significatif que nos paroles.

Commentaires

Partage X
13 ans et plus

Parler de drogues avec notre ado

Se connecter

S'inscrire