13 ans et plus

Notre ado passe son temps à texter

Notre ado passe son temps à texter

Thinkstock Photographe : Thinkstock Auteur : Coup de Pouce

13 ans et plus

Notre ado passe son temps à texter

Accro aux textos, notre ado? Faut-il s'inquiéter pour son état psychologique? Une psychologue spécialisée dans les questions de cyberdépendance nous répond.

Notre grande est si accro qu'on se demande si ça peut nuire à sa santé mentale! L'utilisation abusive des technologies peut en effet entraîner des difficultés psychologiques, sociales et scolaires chez certains jeunes, selon Marie-Anne Sergerie, psychologue spécialisée dans les questions de cyberdépendance. «C'est le cas, par exemple, si notre jeune vit des symptômes de manque lorsqu'elle n'a pas son cellulaire au bout des doigts. Elle devient anxieuse, facilement irritée ou en colère, a du mal à se concentrer et est soulagée lorsqu'elle peut enfin texter.»

Avant d'en arriver là, on discute avec notre ado de l'utilisation qu'elle fait des textos. Sont-ils tous nécessaires ou si urgents? On fixe des limites: pas de textos à table, après telle heure le soir et en conduisant. Et ça vaut pour nous aussi! Une bonne idée: déterminer un endroit commun où tous les cellulaires de la famille dorment la nuit.

À lire: Les sextos font des ravages chez les adolescents

 

Commentaires

Partage X
13 ans et plus

Notre ado passe son temps à texter

Se connecter

S'inscrire