13 ans et plus

Mon ado veut se mettre au régime: quoi faire?

Mon ado veut se mettre au régime: quoi faire?

  Photographe : istockphoto.com

13 ans et plus

Mon ado veut se mettre au régime: quoi faire?

C’est connu, les régimes n’apportent rien de bon. Ils dérèglent notre métabolisme de base et, à long terme, ils font grossir. Comment réagir quand notre ado veut en suivre un?

Les adolescents ne sont pas à l’abri des pressions sociales et médiatiques liées aux idéaux de beauté, et plusieurs sont préoccupés par leur poids. Les filles sont nombreuses à vouloir être plus minces, alors que certains garçons ne se trouvent pas assez costauds et cherchent à prendre du muscle. Selon l’organisme ÉquiLibre (Groupe d’action sur le poids), 70% des adolescentes essaient de maigrir, même si la majorité d’entre elles ont un poids normal ou insuffisant. Et plus de 40% des garçons prennent ou ont déjà pris des suppléments alimentaires pour gagner du poids ou du muscle.

Quand notre ado dit qu’il veut suivre un régime, il ne faut pas prendre cette annonce à la légère. «Il s’agit du pire moment pour suivre un régime, avertit Marie-France Lalancette, nutritionniste pédiatrique et directrice générale de Réseau Nutrition Familia. L’adolescence est une période de croissance où les besoins énergétiques sont plus élevés que jamais. Si on prive notre corps de nourriture durant cette période, notre métabolisme va réagir fortement pour ralentir et s’économiser. Notre corps va apprendre à faire des réserves, et avec le temps il sera de plus en plus difficile de maintenir un poids santé. Suivre un régime augmente aussi les chances de développer un trouble alimentaire

Comment aborder la situation?

Le plus important, c’est d’ouvrir le dialogue avec son ado. «C’est important d’aller voir quelles sont ses motivations», indique Cassandra Radeschi, intervenante au volet éducation et prévention pour Anorexie et boulimie Québec (ANEB). On peut par exemple lui demander pourquoi il veut se mettre au régime et ce qui l’inquiète par rapport à son poids. Ensuite, on peut l’aider de différentes façons à aimer son corps, à l’accepter et à garder une relation saine avec la nourriture. Par exemple:

  • On lui fait comprendre que son corps est en transformation et qu’il est normal de prendre du poids à l’adolescence.
  • On lui explique les effets néfastes des régimes.
  • On l’encourage à manger une variété d’aliments.
  • On l’invite à écouter les signaux que lui envoie son corps pour lui dire qu’il a faim ou qu’il a assez mangé.
  • On développe son esprit critique par rapport aux idéaux de beauté en lui expliquant que les corps parfaits n’existent pas et que les photos de magazines sont souvent retouchées.
  • On valorise notre jeune autrement que par son apparence. On le félicite sur ses bons coups à l’école, ses efforts et ses réalisations.
  • On lui sert de modèle en n’étant pas soi-même au régime.
  • On évite les commentaires négatifs sur notre apparence, celle de notre ado et celle des autres.

Comme les adolescents ne sont pas toujours ouverts aux conseils de leurs parents, Marie-France Lalancette mentionne qu’il peut parfois être utile de consulter un nutritionniste. «Un spécialiste peut l’aider à dédramatiser les changements qu’il vit et l’amener à relativiser ses perceptions par rapport au poids. Parfois, une seule rencontre suffit pour orienter un jeune.» Si le sujet est devenu une source de conflit entre nous et notre jeune, on ne devrait pas hésiter à consulter pour éviter que cette préoccupation se transforme en un problème plus grave.

Et si notre ado est en surpoids ou obèse?

Dans ce cas, les régimes ne représentent pas davantage une solution. «Il faut plutôt envisager des changements à long terme dans nos habitudes de vie», dit Mme Radeschi. À cette étape, il est recommandé d’aller consulter un médecin ou un nutritionniste pour entreprendre une démarche globale. «La démarche doit être familiale, précise Mme Lalancette. On ne peut pas juste cibler le jeune. Des changements doivent être apportés à nos habitudes familiales pour avoir un mode de vie plus sain, mais il faut savoir quoi faire et comment s’y prendre. Tout le monde doit s’y mettre, mais tout le monde peut aussi en profiter!»

Pour aller plus loin
ANEB Ados
ÉquiLibre
Passeport Nutrition
 

Commentaires

Partage X
13 ans et plus

Mon ado veut se mettre au régime: quoi faire?

Se connecter

S'inscrire