13 ans et plus

Mon ado n'est pas rentré de la nuit

Mon ado n'est pas rentré de la nuit

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

13 ans et plus

Mon ado n'est pas rentré de la nuit

On lui a envoyé des textos, on a appelé ses amis. Pas de nouvelles. On a imaginé le pire et, au petit matin, on est une boule de nerfs. Que faire quand il refera surface?

Il se peut qu'on pleure ou qu'on crie après lui. Normal: on a tellement eu peur! Mais le mieux, c'est d'essayer le plus possible de contenir nos émotions. «Si on se met en colère, il risque soit d'exploser lui aussi, soit de garder le silence, avertit Caroline Palardy, intervenante à la Ligne Parents de Tel-Jeunes. Dans les deux cas, ça ne réglera rien.» Pour la même raison, on évite les attaques personnelles du style «Tu es sans-coeur», «Tu te fous de moi». On évite aussi de l'ignorer ou d'affecter l'indifférence, car on aurait l'air de se ficher de lui. Compliqué, tout ça? Qui a dit que c'était facile d'avoir un ado?

Idéalement, on réagit en deux étapes. À son retour, on lui dit combien on s'est inquiétée, qu'on n'a pas dormi de la nuit, etc. Mais comme il sait déjà tout ça, on ne s'éternise pas là-dessus. On l'avise cependant qu'on en reparlera plus tard, une fois revenue de nos émotions. Cette deuxième discussion servira à lui demander sa version des faits et à lui rappeler qu'il doit nous avertir si ça se répète. Il faut être ferme sur ce dernier point. Selon ce qu'il nous dira, on jugera s'il est approprié de lui donner une conséquence, le priver de sorties, par exemple.

Ligne Parents: 1-800-361-5085.
 

À lire: 4 idées pour garder le contact avec notre ado

Commentaires

Partage X
13 ans et plus

Mon ado n'est pas rentré de la nuit

Se connecter

S'inscrire