13 ans et plus

Mon ado n’a pas d’amis

Mon ado n’a pas d’amis

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

13 ans et plus

Mon ado n’a pas d’amis

Notre adolescent passe l’été seul, enfermé dans sa chambre, à jouer à des jeux vidéo, regarder des séries télé ou lire. Quand doit-on s’en préoccuper? Une psychoéducatrice nous répond.

«Notre jeune est seul parce qu'il n'a pas d'amis ou parce qu'il n'a tout simplement pas envie de les voir? demande d'emblée Stéphanie Deslauriers, psychoéducatrice et auteure du livre Socialement génial. Avant de s'inquiéter, il faut vérifier s'il est seul par choix ou parce qu'il manque d'habiletés sociales. S'il a des amis, mais qu'il aime promener le chien, jouer de la guitare ou écrire, il n'y a aucun problème. À moins que cela ne désespère son père qui, au même âge, était sportif, avait beaucoup de copains ou une petite amie. Dans ce cas, ce serait plutôt à lui d'accepter que son enfant n'a pas les mêmes intérêts.»

Trop de temps d'écran

Par contre, si notre ado occupe presque tout son temps libre à jouer à des jeux vidéo, c'est une tout autre affaire. La Société canadienne de pédiatrie recommande de limiter le temps global passé devant un écran à deux heures par jour. «On peut protéger les heures de sommeil de notre enfant, en coupant la connexion internet pendant la nuit. Mais si on n'a jamais mis de limites, cela risque d'être plus difficile, prévient la psychoéducatrice. Il n'est toutefois pas trop tard pour établir un dialogue et tenter d'en savoir davantage sur les habitudes de jeu de notre enfant. Quels sont ses jeux favoris? Joue-t-il seul ou avec des amis qu'il voit les jours suivants? S'il alterne les rencontres virtuelles et les rencontres réelles, il n'y a pas vraiment lieu de s'en faire.»

À LIRE AUSSI: La chambre de notre ado: territoire privé?

Socialiser, un apprentissage

Pour aider notre enfant à délaisser les écrans et à sortir de sa chambre, il faut s'assurer que nous lui fournissons tous les outils nécessaires à sa socialisation. A-t-il de l'argent de poche et accès à un moyen de transport? Lui donne-t-on la liberté nécessaire pour sortir le soir avec ses amis, pendre l'autobus ou le métro? Est-il autorisé à amener des copains à la maison?

Si malgré nos encouragements et nos suggestions, notre adolescent n'a toujours pas d'amis, on peut alors se questionner sur nos propres comportements. Invitons-nous des amis à la maison? Avons-nous beaucoup ou peu d'amis? Et comment gère-t-on les conflits? «Outre le fait que notre enfant possède sa propre personnalité, il ne faut pas oublier que les parents demeurent des modèles, conclut Stéphanie Deslauriers. Développer nos propres habiletés sociales peut donc aussi faire partie des solutions.»


 

Commentaires

Partage X
13 ans et plus

Mon ado n’a pas d’amis

Se connecter

S'inscrire