13 ans et plus

Les amours de vacances au camping

Les amours de vacances au camping

Les amours de vacances au camping Photographe : Shutterstock Auteur : Danielle Verville Source : Coup de pouce, juillet 2016

13 ans et plus

Les amours de vacances au camping

Mais qu’arrive-t-il lorsque ces histoires, qui ne durent que le temps d’un été, sont vécues au camping familial qu’on fréquente d’année en année?

Il peut être difficile d'envisager un retour au camping quand notre jeune a pleuré son amour de vacances tout l'automne. «En un an, bien de l'eau aura coulé sous les ponts, assure la psychoéducatrice Stéphanie Deslauriers. Le temps aura apaisé sa peine, et bien d'autres histoires et amitiés auront certainement été vécues.»

Les amours sont parfois plus difficiles à vivre pour les parents que pour les jeunes eux-mêmes. Et pour cause! La proximité des roulottes fait du camping une sorte de petit village, où tout le monde voit et entend tout. Par exemple, si notre enfant se fait une mauvaise réputation, il est possible que cela crée un froid avec certains autres parents d'ados.

Si on sent qu'il y a des commérages sur notre enfant, Stéphanie Deslauriers suggère de parler directement aux parents concernés. «Si notre adolescent a blessé la fille de la voisine, on exprime de l'empathie en disant que l'on comprend la peine qu'elle a vécue. On peut aussi encourager notre fils à discuter avec la jeune fille en question, pour que les échanges soient respectueux et que tout le monde passe un bel été.» 

À LIRE AUSSI: Au secours, mon ado vit son premier amour!

Commentaires

Partage X
13 ans et plus

Les amours de vacances au camping

Se connecter

S'inscrire