13 ans et plus

La première relation sexuelle

La première relation sexuelle

iStockphoto Photographe : iStockphoto Auteur : Coup de Pouce

13 ans et plus

La première relation sexuelle

La première relation sexuelle est souvent associée à des images d’hymen perforé. Or, les deux partenaires peuvent s’aider mutuellement afin que cette expérience soit agréable pour la fille comme pour le garçon.

La première relation sexuelle s'inscrit dans une série de premières expériences que les adolescents doivent vivre dans un court laps de temps. Apprivoiser l'amour et la sexualité à l'adolescence est rarement une expérience concluante. La première relation survient souvent sans préméditation, dans un lieu incongru, rapidement et avec la peur d'être surpris.

L'excitation des adolescents

Les jeunes filles idéalisent souvent cette première relation, alors que les garçons sont davantage préoccupés de leur performance sexuelle. Pas étonnant que lors d'une première relation, les deux aient de la difficulté à s'ajuster et à être satisfaits sexuellement.

On sait que c'est la testostérone qui agit sur le désir, les fantasmes sexuels, l'orgasme et même sur l'excitation. Or, l'homme produit dix fois plus de testostérone que la femme. L'adolescent ressentira donc un pressant besoin d'évacuer son liquide spermatique. Même si le désir sexuel de l'adolescente est plus grand qu'au cours de l'enfance, il est moins pressant que celui de l'adolescent.

Généralement, les filles sont plus portées sur la recherche d'attention, de tendresse et de contact humain que sur la génitalité. Ces éléments, qui se retrouvent aussi dans leurs fantasmes, sont plus importants pour leur permettre de profiter du plaisir d'une relation sexuelle que pour les garçons.

Sexualité et anxiété

Chez le garçon, l'érection se déclenche très facilement, parfois même à la suite de vibrations dans un autobus. Ce qui fait qu'il est prêt plus rapidement pour la pénétration. À cause de sa physiologie plus lente, sa partenaire aura besoin de plus de stimulation pour atteindre une bonne lubrification vaginale qui facilitera cette première relation. De plus, il est possible d'éviter la déchirure de l'hymen en l'étirant progressivement de diverses façons, notamment en utilisant des tampons hygiéniques lors de la menstruation. La jeune fille ou son partenaire peut insérer délicatement dans le vagin un, puis deux doigts avant la première pénétration.

Une certaine anxiété dans les relations sexuelles subséquentes apparaîtra si la première tentative est marquée par des problèmes, tels que douleur au moment de la pénétration, absence d'excitation ou d'érection, éjaculation précoce, pressions indues du partenaire. Dans un contexte de stress, s'abandonner dans le plaisir devient alors difficile.

Le plaisir à deux

Les jeunes qui connaissent et comprennent les différences entre les attentes et les fonctionnements sexuels des filles et des garçons, ou qui partagent ces premières expériences avec un partenaire respectueux de leurs désirs et de leurs besoins, développeront une vision plus positive et satisfaisante du plaisir sexuel à deux.

  

Suggestions

«Full sexuel», de Jocelyne Robert (Ed. de L'Homme, 2002)

 

«Parlez-leur d'amour et de sexualité». Guide pour les parents (Ed. de L'Homme, 1999)

 

Commentaires

Partage X
13 ans et plus

La première relation sexuelle

Se connecter

S'inscrire