13 ans et plus

La perte auditive chez les ados

La perte auditive chez les ados

La perte auditive chez les ados

Photographe : istockphoto.com Auteur : Julie Champagne Source : Coupdepouce.com

13 ans et plus

La perte auditive chez les ados

Du lever au coucher, notre adolescent a des écouteurs enfoncés dans les oreilles. Le problème? S’il écoute trop longtemps sa musique à plein volume, cette habitude risque de lui causer une perte auditive irréversible. Explications et conseils.

Déplacements dans les transports en commun, période des devoirs, entraînement... La musique accompagne chaque moment de la vie de notre jeune.

«Les avancées technologiques font en sorte qu’on peut maintenant écouter de la musique en tout temps et en tout lieu, indique Marie-Josée Paul, audioprothésiste. Sauf que le fait d’écouter de la musique à volume élevé pendant des heures avec des écouteurs peut provoquer une perte d’audition. Et les dommages sont permanents.»

Selon un rapport de la Commission européenne qui examine l’utilisation de lecteurs de musique personnels comme les iPod, 1 utilisateur sur 10 risque de subir une perte permanente de l’ouïe s’il écoute son lecteur à un son élevé plus d’une heure par jour pendant cinq ans.

«Le plus sournois? Avec le temps, le cerveau s’habitue au volume sonore plus élevé, poursuit Marie-Josée Paul. Du coup, on augmente encore le son et on expose nos oreilles à des pressions sonores croissantes et excessives.»

Les jeunes sont particulièrement sensibles, car ils écoutent plus de musique que jamais, dans des écouteurs qui offrent une puissance sonore inégalée: «Les ados réalisent rarement les torts potentiels de cette habitude, déplore Mme Paul. Ils se croient invincibles.»

D’ici 2020, on anticipe de grands changements dans le portrait de la santé auditive au pays: «La moyenne d’âge des gens souffrant de faiblesse auditive devrait diminuer, avec des patients de 40 ou 50 ans qui auront besoin de prothèses, décrit Mme Paul. La moyenne actuelle gravite autour de 65 ans.»

Environ 10% des jeunes courent un risque élevé de subir une perte auditive permanente.

Les bons conseils

Que peut-on faire pour prendre soin de la santé auditive de notre adolescent? On commence par limiter le temps d’utilisation des écouteurs, en visant idéalement une durée maximale d’une heure par jour. Les oreilles ont besoin d’un temps de repos, même si le volume reste raisonnable.

«Je conseille également d’investir dans des écouteurs de qualité supérieure, ajoute Mme Paul. Les modèles permettant de couper le bruit ambiant sont à privilégier, car on ressent moins le besoin d’augmenter le volume quand on les utilise. Autrement, on ne dépasse jamais un volume de 6 ou 7 sur une échelle de 10. Autant que possible, on diffuse la musique dans la pièce au lieu de le faire directement dans nos oreilles avec des écouteurs.»

Notre jeune est un adepte de concerts ou il sort souvent dans les bars avec ses amis? On lui conseille de se tenir loin des haut-parleurs, voire de porter des bouchons: «La consommation d’alcool brouille les sens, et l’ouïe ne fait pas exception, assure Marie-Josée Paul. La perception du niveau sonore est alors faussée.»

Si notre adolescent entend un bruit de bourdonnement ou que les paroles des gens qui lui parlent lui parviennent de façon assourdie, on le fait consulter un spécialiste de l’audition.

 

Source: Aboutkidshealth.ca 

 

Commentaires
Partage X
13 ans et plus

La perte auditive chez les ados

Se connecter

S'inscrire