13 ans et plus

Il a reçu un coup à la tête au hockey

Il a reçu un coup à la tête au hockey

Istockphoto.com Photographe : Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

13 ans et plus

Il a reçu un coup à la tête au hockey

Au hockey, malgré le port d'un casque, un coup sur la tête n'est pas anodin. Quand s'inquiéter? On fait le point avec le Dr Benoît Bailey, chef de l'urgence du CHU Sainte-Justine.

Notre grand a beau porter un casque, ça ne le rend pas invincible pour autant. Car si le casque protège bien contre les fractures du crâne, le cerveau se fait quand même secouer lors d'un impact et risque donc une blessure. Faut-il alors aller à l'urgence à chaque coup à la tête? Pas nécessairement. On y va si notre jeune perd connaissance ou si son état se détériore après le choc initial. «Un examen neurologique sera effectué pour vérifier s'il y a saignement au cerveau, ce qui nécessite des soins urgents», indique le Dr Benoît Bailey, chef de l'urgence du CHU Sainte-Justine. Par contre, s'il semble aller mieux, son cas n'est pas urgent, mais on le surveille quand même, car il a peut-être une commotion cérébrale.

 

Lorsque le coup survient dans le cadre d'un sport organisé, le soigneur de l'équipe est formé pour déterminer s'il y a commotion (symptômes: perte de conscience, mal de tête, étourdissement, problèmes de vision, perte de mémoire, sensibilité à la lumière, nausée, vomissement, confusion, perte d'équilibre, convulsion, langage inhabituel, réponses tardives aux questions). Si c'est le cas, il le retirera du jeu et nous conseillera de consulter un médecin dans les 24 heures. Notre jeune se fait cogner la tête lors d'un jeu non organisé? On appelle Info-Santé (811) qui nous dira s'il est nécessaire ou non de consulter.

Commentaires

Partage X
13 ans et plus

Il a reçu un coup à la tête au hockey

Se connecter

S'inscrire