0-5 ans

Vélo en famille: conseils pour des sorties sécuritaires et agréables

Vélo en famille: conseils pour des sorties sécuritaires et agréables

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Vélo en famille: conseils pour des sorties sécuritaires et agréables

Le printemps apporte la promesse de belles randonnées familiales à vélo. Avant d’enfourcher notre monture, voici quelques conseils pour s’assurer que la promenade soit agréable et, surtout, sécuritaire.

Prévoir une bonne mise au point et un peu d'entraînement

Le dérailleur est-il en bon état? Les freins sont-ils bien serrés? Les pneus bien gonflés? «De manière générale, les gens roulent sur des pneus trop mous. Or, plus un pneu est mou, plus vous forcez», indique Suzanne Lareau, présidente-directrice générale de Vélo Québec.

On compte transporter Fiston sur notre vélo ou encore fixer une remorque à l'arrière? Il faut savoir que cela affectera notre endurance et, surtout, notre stabilité! On s'exerce donc dans un endroit sécuritaire avant d'emprunter les chemins plus achalandés.

Planifier un itinéraire approprié

«Une remorque ajoute énormément de poids au vélo, prévient Suzanne Lareau. On évite donc les topographies accidentées au profit de terrains plats ou légèrement vallonneux.» On garde aussi en tête que les petits ont naturellement la bougeotte. «Soyons réalistes, et oublions les trajets de 80 km, conseille Suzanne Lareau. De plus, il faut absolument prévoir des arrêts toutes les 45 minutes à 1 heure. Les parcs sont des endroits privilégiés pour faire une pause, car notre jeune peut bouger. De plus, on peut le motiver avec différents objectifs. Par exemple: "On va voir le fleuve", suivi de "Maintenant, on va manger une crème glacée".» Ça aide l'enfant à diviser la journée en une série de petites étapes amusantes!

Un petit panier pour transporter...

  • De l'eau et de nombreuses collations pour les petits... et les grands. Transporter notre progéniture exige une grande dépense énergétique. Si on ne veut pas tomber en panne sèche, vaut mieux grignoter régulièrement.
  • Une petite laine pour Junior. Nos coups de pédale nous réchauffent, mais lui est immobile dans son siège. On prévoit de quoi le garder au chaud.
  • Une chambre à air de secours pour la remorque, «car les chambres à air pour les roues de vélos ne conviennent pas à celles de la remorque», remarque Suzanne Lareau. Et on n'oublie pas des rustines et une pompe pour réparer les crevaisons.

Bon à savoir!
L'Institut national de santé publique du Québec recommande que notre enfant soit âgé d'au moins un an avant de prendre place dans une remorque ou sur un siège de vélo. À cet âge, les muscles de son cou devraient être suffisamment forts pour soutenir sa tête et un casque de vélo en cas d'accident.

 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Vélo en famille: conseils pour des sorties sécuritaires et agréables

Se connecter

S'inscrire