0-5 ans

Siège d'auto pour enfant: quand l'installer vers l'avant?

Siège d'auto pour enfant: quand l'installer vers l'avant?

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Siège d'auto pour enfant: quand l'installer vers l'avant?

Les experts le disent et le répètent: les tout-petits sont davantage en sécurité lorsque leur siège d’auto est orienté vers l’arrière.

Depuis 2011, l'Académie américaine de pédiatrie a changé ses lignes directrices sur la sécurité des enfants en voiture. Elle recommande maintenant d'attendre qu'un enfant ait au moins 2 ans (ou qu'il ait dépassé les limites de poids et de hauteur indiquées par le fabricant) avant de tourner le siège d'auto vers l'avant.

Au Québec, les recommandations vont dans le même sens. La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) recommande d'installer le nourrisson dans un siège orienté vers l'arrière jusqu'à ce qu'il ait au moins 1 an, qu'il pèse 10 kg (22 lb) et qu'il marche solidement, sans aide. «Mais le mieux est de le garder face vers l'arrière tant qu'il n'a pas atteint les limites de poids et de taille indiquées dans le manuel du fabricant, même s'il est âgé de plus de 2 ans, souligne Mario Vaillancourt, de la SAAQ. L'enfant est plus en sécurité dans cette position, même si ses jambes touchent le dossier de la banquette du véhicule. Certains sièges d'auto permettent d'asseoir l'enfant de cette façon jusqu'à 20 kg (45 lb).»

À lire aussi: Sièges d'auto pour enfants: les erreurs à éviter

Trop pressés, les parents?

Malgré ces conseils, beaucoup d'enfants se baladeraient face vers l'avant un peu trop tôt. C'est du moins le cas aux États-Unis, d'après ce que révèle une nouvelle étude de l'Université du Michigan. Deux ans après la sortie des nouvelles lignes directrices de l'Académie américaine de pédiatrie, seulement 23% des parents répondants ont déclaré avoir attendu que leur enfant soit âgé de 2 ans ou plus pour l'orienter face vers l'avant.

Tout porte à croire que c'est la même chose de ce côté-ci de la frontière. Les parents sont souvent pressés de changer l'orientation du banc d'auto. Pourquoi vouloir aller si vite? Mario Vaillancourt a peut-être une partie de la réponse. «D'après nos discussions avec des parents (entre autres dans les événements tels que les Salons maternité et paternité), les parents sont portés à changer l'orientation du siège dès que les pieds de l'enfant touchent la banquette. Ils ont peur que l'enfant ne se blesse aux jambes en cas d'accident. Or, la tête et le cou de l'enfant sont davantage protégés lorsque le siège fait face vers l'arrière: la tête de l'enfant est lourde et sa musculature au niveau du cou n'est pas complètement développée.»

Pour s'assurer que notre enfant est en sécurité, on peut consulter le document À vérifier quand vous attachez votre enfant de la SAAQ.

Sièges d'auto: votre enfant est-il en sécurité?

 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Siège d'auto pour enfant: quand l'installer vers l'avant?

Se connecter

S'inscrire