0-5 ans

Repérer les signes de diabète chez l'enfant

Repérer les signes de diabète chez l'enfant

0-5 ans

Repérer les signes de diabète chez l'enfant

Soif intense, somnolence, perte de poids… On connaît peu les symptômes du diabète de type 1, maladie incurable qui touche principalement les enfants et qui peut avoir de graves conséquences si elle n’est pas dépistée rapidement. Raisons et explications.

Si le DT1 peut survenir à tout âge, il se manifeste habituellement chez les enfants et les adolescents: «On observe une hausse des diagnostics vers 7-8 ans, puis une autre vers 13 ans», indique le Dr Louis Geoffrey, chef de la section diabète au CHU Sainte-Justine.

Rien à voir avec le sucre

Contrairement au diabète de type 2, qui concerne la consommation de sucre, les enfants souffrant de DT1 n'ont pas mangé trop de sucreries et n'ont pas nécessairement de kilos en trop: «Je dois souvent déculpabiliser les parents, qui se croient responsables de la maladie de leur enfant, raconte le Dr Geoffrey. Le mode de vie n'a rien à voir. C'est essentiellement une question de gènes qui prédisposent ces enfants à une réaction anormale provoquant une cascade d'événements inévitables se concluant par le diabète.»

Autrefois appelé diabète juvénile, cette maladie métabolique se caractérise par une carence absolue en insuline: «Le système immunitaire de l'organisme attaque et détruit les cellules productrices d'insuline du pancréas, explique le Dr Geoffrey. Peu à peu, les cellules meurent pour disparaître totalement. Quand les cellules restantes ne suffisent plus, les symptômes apparaissent.»

Les signes qui ne trompent pas

Les symptômes associés au DT1 peuvent facilement passer inaperçus, surtout chez les jeunes enfants:

  • Soif intense ou accentuée
  • Perte d'énergie, somnolence
  • Besoin d'uriner plus fréquent
  • Urine à la teinte jaunâtre et à l'odeur sucrée
  • Amaigrissement ou difficulté à prendre du poids
  • Pipi au lit

«Une fois que les symptômes s'installent, la situation se dégrade rapidement, prévient le spécialiste. Contrairement au diabète de type 2, qui a une évolution lente, le DT1 est considéré comme une urgence médicale. Une fois le diagnostic posé par prise de sang, l'enfant doit recevoir un traitement dans les heures qui suivent.»

Le risque? L'acidocétose diabétique, accumulation de substances toxiques qui rend le sang trop acide et peut entraîner le coma et la mort: «Au Québec, 40 % des patients atteints de DT1 nous arrivent en acidocétose diabétique. Plusieurs doivent être hospitalisés aux soins intensifs. Si on a le moindre doute, on consulte au plus vite.»

Un avenir encourageant

Les petits patients seront dépendants de l'insuline pour le reste de leur vie, ce qui exige une discipline de fer de la part de toute la famille.

Les nouvelles sont toutefois encourageantes. Grâce aux contrôles de meilleure qualité, les complications sont beaucoup plus rares et les enfants n'ont plus besoin de respecter un régime draconien: «Ils peuvent manger une barre de chocolat de temps en temps, assure le Dr Geoffrey. Il faut simplement se servir de son jugement et moduler la dose d'insuline en conséquence.»

Idem pour la pratique de sports. Un diagnostic de DT1 n'est pas une raison pour cesser d'être actif, encore moins pour limiter les projets. Même si cette maladie incurable exige des contrôles quotidiens, notre enfant a un bel avenir devant lui. Tout reste possible.

Quelques chiffres

  • Selon la Société canadienne de pédiatrie, 33 000 enfants canadiens de 5 à 18 ans sont atteints de diabète de type 1 (DT1), en plus de quelques milliers d'autres de moins de 5 ans.
  • Le diabète de type 1 concerne seulement 10% de tous les cas de diabète.
  • Environ 1 jeune sur 400 aura un diabète de type 1.
  • 90% des patients souffrant de diabète de type 1 ont moins de 18 ans au moment du diagnostic.

 À LIRE AUSSI: 3 façons d'initier nos petits à l'activité physique

 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Repérer les signes de diabète chez l'enfant

Se connecter

S'inscrire