0-5 ans

Mon bébé souffre-t-il d’eczéma?

Mon bébé souffre-t-il d’eczéma?

Thinkstock Photographe : Thinkstock Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Mon bébé souffre-t-il d’eczéma?

Bébé a des plaques ou des rougeurs un peu rugueuses sur la peau, parfois accompagnées de suintements, qu’il gratte frénétiquement? Il pourrait s'agir d’eczéma.

Cette affection de la peau qui provoque des démangeaisons peut se décliner sous diverses formes. La plus courante chez les jeunes enfants (20% des cas) est l'eczéma atopique (ou dermatite atopique), qu'on appelle aussi eczéma du nourrisson. «Le terme "atopie" désigne une condition héréditaire, explique Dre Audrey Lovett, dermatologue pédiatrique. Les membres d'une famille qui en sont atteints ont une prédisposition aux allergies de toutes sortes, comme l'asthme allergique, le rhume des foins, les allergies alimentaires et l'eczéma.» Il se développe dans les premiers mois de la vie et s'estompe ou se résorbe généralement vers l'âge de 2 à 3 ans.

Eczéma: trouver l'origine

L'eczéma est un affaiblissement ou une déficience de la barrière cutanée. Chez les enfants qui en souffrent, les bactéries, les irritants et les allergènes pénètrent profondément dans la peau, ce qui provoque les démangeaisons. Les poussées (ou crises) d'eczéma peuvent quant à elles être déclenchées par plusieurs facteurs, dont le climat, le soleil, certains aliments (comme les œufs, le lait, les noix, etc.), irritants (tissus rugueux, savons, détergents) ou allergènes (acariens, poils d'animaux, pollen), de même que par le stress (causé, par exemple, par la poussée des dents ou les coliques).

«Les parents pensent souvent que l'eczéma du nourrisson est causé uniquement par les allergies alimentaires. Mais c'est loin d'être le cas! On suspectera ce type d'allergie si on note une augmentation des rougeurs ou des démangeaisons après les repas ou les boires», explique Dre Audrey Lovett, dermatologue pédiatrique.

Eczéma: prévenir et guérir

Pour contrôler les poussées d'eczéma de bébé, on tente de repérer les substances dans son environnement qui semblent lui causer les démangeaisons afin de les éliminer ou, à tout le moins, de les contrôler. Concrètement, on gardera bébé au frais (dans des pièces bien aérées et dans des vêtements légers), on privilégiera les tissus de coton lavés avec un détergent doux, sans assouplisseur ni javellisant, et on limitera le contact avec les animaux de compagnie, les acariens et la moisissure.

À l'heure du bain, on lave notre petit à l'eau tiède, en utilisant un savon doux en petite quantité et uniquement sur les parties plus souillées, qu'on rince ensuite abondamment. On assèche la peau en tapotant doucement avec la serviette, puis on applique dans les 5 minutes une crème hydratante sans parfum. «L'eau s'évapore rapidement de la peau des personnes qui font de l'eczéma. Pour sceller l'eau dans la peau et garder celle-ci bien hydratée, on applique une crème hydratante grasse ou même de la gelée de pétrole, l'un des meilleurs hydratants qui soient», spécifie Dre Lovett.

Des antihistaminiques peuvent être administrés pour calmer les démangeaisons, mais on prescrit généralement une crème d'hydrocortisone pour traiter l'eczéma. «Les parents craignent tellement l'utilisation de la cortisone qu'ils cessent souvent de l'appliquer aussitôt qu'ils voient une petite amélioration. C'est une grave erreur, met en garde Dre Lovett, car l'eczéma reviendra en force. Mieux vaut suivre la posologie du médecin pour que l'inflammation disparaisse complètement et ainsi permettre une véritable période de rémission.»

 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Mon bébé souffre-t-il d’eczéma?

Se connecter

S'inscrire