0-5 ans

Mon bébé pleure tout le temps: comprendre l'hypersensibilité

Mon bébé pleure tout le temps: comprendre l'hypersensibilité

Getty Images Photographe : Getty Images Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Mon bébé pleure tout le temps: comprendre l'hypersensibilité

Votre nourrisson est si exigeant qu’il vous vide de votre énergie? Il pleure beaucoup, et vous avez toutes les difficultés du monde à le consoler? Et s’il s’agissait d’un BABI, un bébé aux besoins intenses?

Le terme BABI (bébé aux besoins intenses) a été créé par le pédiatre américain William Sears, auteur de plusieurs ouvrages sur la parentalité. Il désigne un type de bébé hypersensible qui manifeste ses besoins et qui réagit aux changements de façon démesurée.

Ainsi, le BABI ne pleure pas, il hurle! Et il parvient rarement à se calmer seul. Il lui faut constamment les bras de ses parents, car son besoin de contacts physiques est immense. C'est aussi un bébé imprévisible: ce qui l'apaise aujourd'hui ne fonctionnera peut-être plus demain. Si le BABI veut téter tout le temps et semble insatiable, c'est autant pour se réconforter que pour se nourrir. Et pour couronner le tout, son sommeil est léger: un rien le réveille.

Est-ce fréquent?

Même si son concept n'est pas reconnu officiellement par la communauté médicale, le Dr Sears estime qu'environ le quart des poupons seraient des BABI. Selon ce que Manon Gauthier, accompagnante à la naissance et coach familiale, observe dans sa pratique, elle en évalue plutôt la proportion à 10 %. Mais peu importe les chiffres, les parents qui ont plus d'un enfant savent bien que certains petits sont plus difficiles que d'autres. «C'est une question de tempérament, dit Mme Gauthier. Chaque enfant a un degré de sensibilité différent et sa propre façon de réagir à l'environnement.»

Le regard des autres

«Laisse-le pleurer», «Arrête de le prendre, tu vas le gâter», «Il fait des caprices»... Quand on a un bébé aux besoins intenses, les conseils fusent... et ressemblent parfois à des critiques à peine voilées de nos compétences parentales. Difficile de ne pas se laisser atteindre! Mme Gauthier suggère néanmoins de se blinder contre ces commentaires. «Les gens ont le jugement facile, mais ils ne vivent pas avec un BABI. Ce bébé a besoin d'un contact humain étroit. S'il n'est pas consolé, il crie encore plus.»

Et l'accompagnante insiste: ce bébé n'est pas capricieux! Il pleure, parce qu'il a un inconfort véritable. Et comme il est hypersensible, son besoin a pour lui un caractère d'extrême urgence. Répondre à ses pleurs, ce n'est pas le gâter. C'est lui apprendre qu'il peut compter sur nous.

Vivre avec notre BABI

Quand on accepte que notre bébé ait des besoins intenses et qu'on cesse de s'y opposer, la situation devient un peu plus facile à gérer. «La pression diminue et on se sent mieux, affirme Mme Gauthier. On a intérêt aussi à lâcher prise sur la nécessité de faire cesser les pleurs. Parfois, il faut simplement se dire qu'on accompagne notre bébé dans ce qu'il vit, qu'on est là pour lui.» Le port de bouchons ainsi que des exercices de cohérence cardiaque (comme l'application RespiRelax dans l'App Store) peuvent nous aider à être plus zen.

On se procure aussi un porte-bébé ou une écharpe de portage qui répond au besoin de contact de notre enfant, tout en nous libérant les mains. Enfin, il faut dormir quand notre bébé dort et accepter l'aide de nos proches pour le ménage et les repas. Et on échange avec des parents qui nous comprennent, comme ceux du groupe «Bébés et enfants aux besoins intenses» sur Facebook et sur babis.forumactif.org.

À lire aussi: Quand maman manque (cruellement) de sommeil

 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Mon bébé pleure tout le temps: comprendre l'hypersensibilité

Se connecter

S'inscrire