0-5 ans

Entrée à la maternelle: je redeviens une nouvelle mère!

Entrée à la maternelle: je redeviens une nouvelle mère!

Entrée à la maternelle: je redeviens une nouvelle mère!

0-5 ans

Entrée à la maternelle: je redeviens une nouvelle mère!

Ces temps-ci, dans ma gang virtuelle de mères, on discute frénétiquement d'un sujet de la plus haute importance dans nos vies présentement: les fournitures scolaires.

Depuis qu'on a reçu les listes d'effets requis pour nos enfants qui entrent à la maternelle, on partage questions, angoisses et réponses: où magasiner? Quels sont les meilleurs sacs d'école? Pourquoi l'enseignante demande-t-elle 30 crayons à mine? Quelle est la meilleure technique pour identifier le tout? Pourquoi certains enseignants mettent-ils les effets scolaires des enfants en commun?

Les néophytes de la vie scolaire, celles dont c'est l'aîné qui entre à l'école, sont à la fois fébriles, inquiètes et excitées. Les expérimentées, qui ont déjà des enfants en âge scolaire, parlent avec l'assurance des pros. Faisant partie de la première catégorie, je trouve très rassurant de pouvoir compter sur leurs conseils et avis quand je me retrouve face à un dilemme existentiel comme: pourquoi l'enseignante demande-t-elle un format de sac d'école qui est clairement trop grand pour ma fille?

Comble de chance pour moi, il y a parmi les pros deux mamans qui sont également enseignantes. Une ressource inestimable pour les mille questionnements qui m'attendent dans ma vie de mère d'écolière! Je ne l'avais pas réalisé jusque là, mais ça m'a frappé cette semaine: à l'approche de la maternelle, on redevient les mamans novices qu'on était lorsqu'on attendait notre premier enfant. Moi qui peut donner des conseils sur à peu près tous les défis de la petite enfance, je me retrouve à la case zéro face à la vie scolaire: sans expérience, sans repères. Et je focuse sur des détails qui me semblent cruciaux («quels contenants devrais-je acheter pour les lunchs?»), pour ne pas trop stresser avec les véritables enjeux («Va-t-elle bien s'adapter à l'école?»).

Comme quand je passais des heures à magasiner des porte-bébés pour occulter ma peur de l'accouchement et des nuits blanches... Est-ce que ce sera la même chose quand mes enfants entreront au secondaire? Quand ils deviendront adolescents? Quand ils quitteront le nid? Peut-être. Mais permettez-moi pour le moment de faire comme si tout ça n'existait pas: je suis trop occupée à comparer des boîtes à lunch.

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Entrée à la maternelle: je redeviens une nouvelle mère!

Se connecter

S'inscrire