0-5 ans

Mahée Paiement et Marissa Mayer, même combat?

Coup de Pouce
0-5 ans

Mahée Paiement et Marissa Mayer, même combat?

Mahée Paiement m’a vraiment fait rigoler la semaine dernière en se prêtant à une représentation complètement irréaliste de l’allaitement! 

Sans la connaître, j’imagine qu’elle était bien consciente d’indisposer ainsi quelques femmes qui ont déjà allaité un bébé: c’est tellement pas comme ça!!

Cela dit, je crois que cette photo s’inscrit dans une tendance sociale plus large qui voudrait nous faire croire que la maternité dans son ensemble (la grossesse, l’accouchement et tout le reste) est devenue à peine plus compliquée qu’une course au dépanneur et à peine plus désagréable qu’un pique-nique interrompu par la pluie.

Après la ministre française Rachida Dati, qui en 2009 gambadait en talons hauts vers l’Élysée cinq jours après avoir accouché, il y aura bientôt Marissa Mayer, la toute nouvelle PDG de Yahoo. Madame Mayer, qui doit accoucher incessamment, a annoncé qu’elle travaillera pendant son «congé» de maternité afin de ne pas perdre le pouls d’une des plus grandes entreprises Internet au monde.

Je n’ai aucun souci pour le bébé: Marissa Mayer, dont le salaire est estimé à 117 millions pour 5 ans, a amplement les moyens de sous-contracter tous les aspects moins agréables de la maternité! Je ne veux pas non plus juger la manière dont une des seules femmes PDG de Silicon Valley s’y prend pour «tout avoir», comme on dit. Une carrière fulgurante, un conjoint formidable et une famille saine et heureuse, pourquoi pas? C’est ce qu’on veut toutes, et si elle y arrive, tant mieux.

Tant mieux aussi si Mahée Paiement réussit à allaiter son bébé avant de sauter dans la limousine pour aller au bal! Ce qui m’indispose, c’est quand on sous-entend que c’est la nouvelle norme. Que les femmes qui n’entrent pas dans le moule «glamour» de la maternité sont un peu poches, paresseuses ou mal organisées. À mon avis, la maternité, c’est LA chose que les femmes devraient pouvoir vivre comme elles l'entendent, sans être jugées pour leur performance dans l’échelle «glamour» et sans être jugées parce qu'elles prennent une pause professionnelle ou qu'elles rangent les talons aiguilles au placard.

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Mahée Paiement et Marissa Mayer, même combat?

Se connecter

S'inscrire