0-5 ans

La conjonctivite chez l'enfant de moins de 5 ans

La conjonctivite chez l'enfant de moins de 5 ans

La conjonctivite Photographe : iStock Auteur : Amélie Cournoyer

0-5 ans

La conjonctivite chez l'enfant de moins de 5 ans

La conjonctivite est une inflammation de la membrane blanche de l'œil et de l'intérieur de la paupière, qui entraîne une rougeur oculaire, un gonflement de la paupière, des larmoiements, des sécrétions et des démangeaisons. «Il existe plusieurs types de conjonctivite chez l'enfant, la plus fréquente étant celle d'origine virale, qui représente environ 70 % des cas», précise le Dr Langis Michaud, optométriste et président de l'Ordre des optométristes du Québec.

Différents types de conjonctivite

  • La conjonctivite virale: Accompagnant souvent un rhume ou une grippe, elle se caractérise par une rougeur oculaire modérée et des sécrétions peu abondantes, mais épaisses et claires. Elle guérit généralement de façon spontanée au bout de quelques jours.
  • La conjonctivite bactérienne: Se démarquant par une rougeur oculaire importante et l'écoulement abondant de pus jaunâtre ou verdâtre et collant, elle nécessite un traitement antibiotique dans les plus brefs délais. Très contagieux, l'enfant devra rester à la maison jusqu'à la disparition des symptômes.
  • La conjonctivite allergique: Se caractérise par une rougeur oculaire modérée ou sévère, généralement aux deux yeux, et s'accompagne de symptômes d'allergie (démangeaisons oculaires, écoulement nasal, éternuements). Des antihistaminiques en vente libre peuvent soulager les symptômes (on consulte le pharmacien pour plus d'information). Sinon, des médicaments peuvent être prescrits.

Fait à noter, le canal lacrymal des nourrissons peut se boucher, causant un reflux et le larmoiement des yeux, ainsi que des sécrétions en cas d'infection, ce qui peut être confondu avec une conjonctivite. Des massages doux du coin interne de l'œil peuvent débloquer le canal en quelques semaines.

À LIRE AUSSI: Prenez-vous soin de vos yeux?

Quand et qui consulter?

«Si les symptômes sont légers et ressemblent à ceux de la conjonctivite virale, on peut attendre de 24 à 48 heures avant de consulter, tout en lubrifiant l'œil régulièrement avec des larmes artificielles, conseille l'optométriste. Mais on consulte un médecin ou un optométriste dans les plus brefs délais si les symptômes sont plus marqués, comme ceux de la conjonctivite bactérienne, ou si la condition se détériore rapidement.»

Bon à savoir: l'évaluation chez l'optométriste est couverte par la Régie de l'assurance-maladie du Québec (RAMQ) et le rendez-vous peut facilement être pris la journée même. Selon la condition, des frais de 20$ à 40$ peuvent toutefois être exigés pour la prise en charge du traitement.

Quelques recommandations

Pour soulager l'inconfort oculaire de l'enfant, on peut appliquer des compresses d'eau froide ou utiliser des larmes artificielles en vente libre (on consulte le pharmacien pour plus d'information). On évite toutefois les traitements antibiotiques en vente libre sans avoir préalablement consulté un professionnel. On évite également en tout temps les gouttes ophtalmologiques en vente libre destinées à diminuer la rougeur et les produits dont la bouteille est ouverte depuis plus de trois semaines.

Les conjonctivites bactérienne et virale atteignent généralement un seul œil, mais l'enfant peut contaminer son œil sain en le touchant après avoir touché la zone infectée. Pour prévenir ceci ainsi que la contamination de l'entourage, on tente d'empêcher l'enfant de se frotter les yeux et on lui lave les mains fréquemment, on nettoie soigneusement les objets et jouets qu'il manipule et on évite de partager serviettes, débarbouillettes et taies d'oreiller.

 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

La conjonctivite chez l'enfant de moins de 5 ans

Se connecter

S'inscrire