0-5 ans

Jouer à faire semblant: une aptitude remarquable pour la vie

Jouer à faire semblant: une aptitude remarquable pour la vie

Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Jouer à faire semblant: une aptitude remarquable pour la vie

Faire semblant est très amusant. C’est également une habileté précieuse, même pour les adultes.

Les enfants jouent souvent à faire semblant pour créer des mondes fantastiques remplis de fantaisie et d'imagination. Les adultes s'attendent souvent à ce que les enfants délaissent ces idées folles en vieillissant. Toutefois, il devient clair que faire semblant, ou le jeu symbolique, marque le début du langage et du développement cognitif, des processus qui n'ont pas nécessairement de fin. Faire semblant aide les enfants à comprendre la réalité, particulièrement les choses qu'ils ne vivent pas personnellement, comme les événements qui se produisent loin d'eux ou qui se sont produits dans le passé.

Qu'est-ce que jouer à faire semblant?

Jouer à faire semblant signifie que les enfants apprennent qu'une chose peut en représenter une autre. « C'est ce qu'on appelle la pensée représentationnelle ou la pensée symbolique », affirme la Dre Joanne Baxter, professeure agrégée du Department of Child and Youth Studies à la Mount Royal University de Calgary. Par exemple, une poupée peut représenter un bébé, et un enfant recréera une expérience familière comme nourrir le « bébé ». « Avec le développement de la capacité de représentation de l'enfant, ce dernier n'a plus besoin d'objets réels et peut jouer à faire semblant plus souvent, comme faire semblant que cette paille est une cuillère, faire semblant qu'il est le papa, faire semblant qu'il a des ailes. »

Bien que faire semblant puisse sembler un simple jeu d'enfant, cette activité est en fait fondamentale pour le développement du langage, des habiletés intellectuelles et académiques ainsi que pour le développement social et émotionnel, selon la Dre Baxter. Nous avons tous joué à faire semblant durant notre jeunesse; en fait, nous le faisons encore de temps à autre. « Nous utilisons ces habiletés en tant qu'adultes, mais nous ne les voyons peut-être pas comme faire semblant. Par exemple, répéter un exposé, se guider pas à pas lors d'une situation potentiellement effrayante (comme une visite chez le dentiste), régler un différend avec un collègue », affirme-t-elle. De telles habiletés fondamentales que nous utilisons au quotidien de notre vie adulte trouvent leurs racines dans le faire semblant que nous pratiquions à l'enfance.

En fin de compte, jouer à faire semblant aide les enfants à comprendre le monde et à trouver des moyens de faire face aux expériences effrayantes ou difficiles. Sans un tel jeu, les enfants ne développeraient pas les habiletés de langage et de raisonnement nécessaires pour réussir leur vie. Il favorise également la créativité et la résolution de problème tout en laissant les enfants ouverts aux possibilités. Vous vous rappelez à quel point il était bon de croire que tout était possible?

 

Comment les parents peuvent-ils favoriser plus de faire semblant?

La Dre Baxter propose six recommandations :

1. Parlez, parlez et parlez. Nommez les personnes, les endroits, les objets, les actions... tout. « Lorsque les enfants maîtrisent mieux le langage, les adultes oublient parfois de continuer à étiqueter les choses comme les sentiments et les états physiques comme "fatigué" ou "affamé". Parlez de ce que vous faites et de ce que votre enfant fait », conseille-t-elle.

2. Procurez un large éventail d'expériences pratiques en situation réelle. Les enfants ont besoin d'utiliser tous leurs sens et d'explorer le monde d'autant de manières que possible.

3. Offrez des jouets flexibles qui peuvent faire plus d'une chose. Gardez les articles comme les bouts de tickets de vacances ou d'une visite au zoo afin que l'enfant puisse s'en servir comme point de départ pour jouer.

4. Lisez pour vos enfants. Alors que les films et la télévision procurent toute l'information, un livre permet à l'enfant d'imaginer les endroits et les personnages. « Laisser l'enfant utiliser son imagination pour créer ces images et les représenter dans des dessins, des coloriages et des mots favorisera le développement du jeu de faire semblant. »

5. Laissez les enfants mener le jeu. Au lieu de toujours créer des activités structurées, laissez les enfants décider de ce qu'ils veulent faire. « Il est normal que les enfants s'ennuient parfois; l'ennui peut entraîner des idées créatives auxquelles vous n'aviez peut-être pas pensé. »

6. Participez. Participez au jeu de votre enfant autant que possible afin de procurer de l'aide au besoin. Par exemple, offrez une nouvelle idée ou direction lorsque le jeu ralentit, changez les activités et aidez à résoudre les problèmes et les conflits.

 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Jouer à faire semblant: une aptitude remarquable pour la vie

Se connecter

S'inscrire