0-5 ans

Conseils pratiques pour conserver le lait maternel

Tinkstock Auteur : Coup de Pouce Crédits : Tinkstock

0-5 ans

Conseils pratiques pour conserver le lait maternel

La valeur nutritive du lait maternel est au mieux lorsqu’il est bu directement au sein. Mais comme il n’est pas toujours possible d’offrir la tétée, on peut le réfrigérer ou le congeler. Quelques trucs pour conserver le lait maternel en toute sécurité.

«La congélation diminue les propriétés du lait maternel, mais celles-ci demeurent supérieures à celle des autres laits», soutient Mylène Schryburt, consultante en lactation à la Ligue La Leche. Avant de manipuler le lait, elle recommande de bien laver ses mains avec de l'eau chaude et du savon, de même que tous les accessoires avec lesquels le lait sera en contact: tire-lait, sacs de congélation, plats, biberons, etc.

Des sacs de conservation pratiques

Le lait se conserve aussi bien dans des contenants de verre ou de plastique (sans BPA/phtalates), que dans des sacs à biberons spécialement conçus pour le lait maternel. «Les sacs de conservation du lait maternel sont plus épais que ceux prévus pour les autres laits. Ils sont assez solides pour la congélation, en plus d'offrir un système de fermeture hermétique à glissière, très pratique quand on souhaite combiner des quantités différentes de lait», explique la consultante, qui suggère de conserver le lait en petites quantités de 30 à 90 ml (1 à 3 onces) afin d'éviter le gaspillage.

Temps de conservation du lait maternel

  • Lait maternel frais

Température ambiante: 4 heures à 26°C (79°F) ou 24 heures à 15°C (59°F) dans une glacière avec bloc réfrigérant   
Réfrigérateur: 8 jours à 4°C (39°F)        
Congélateur: 6 mois au congélateur du frigo (ne pas mettre dans la porte) ou 12 mois dans un congélateur-coffre.

  • Lait maternel décongelé

Température ambiante: 1 heure  
Réfrigérateur: 24 heures
Congélateur: Ne pas recongeler.       

Source: Mieux vivre avec notre enfant, de la grossesse à deux ans: guide pratique pour les mères et les pères, collectif, Éditeur officiel du Québec, 2014, p. 340.

Conseils pratico-pratiques

Selon Mylène Schryburt, si le lait décongelé a été chauffé et mis dans un biberon, bébé doit le boire dans l'heure qui suit. Par contre, s'il n'a pas été chauffé, on peut le garder 24 heures au frigo.

La consultante suggère également d'inscrire la date où le lait a été tiré sur le sac de congélation. «On utilise toujours le lait le plus vieux en premier. Quand bébé est plus vieux, on peut le mélanger avec des légumes et des céréales.»

Le saviez-vous?

Certaines femmes ont des enzymes (lipases), qui aident le bébé à digérer les lipides contenus dans le lait, plus actives que la moyenne. Quand elles mettent leur lait au congélateur, les enzymes commencent à «prédigérer» le lait, ce qui lui donne un goût savonneux ou rance. Si bébé fait la fine bouche et refuse de boire ce lait, la prochaine fois qu'on tirera notre lait, on le fait frémir quelques minutes (il ne doit pas bouillir) et on le refroidit au frigo, avant de le congeler. Ce processus désactivera partiellement les lipases et notre lait gardera son bon goût.

 

Commentaires
Partage X
0-5 ans

Conseils pratiques pour conserver le lait maternel

Se connecter

S'inscrire