0-5 ans

Comment donner le biberon

Comment donner le biberon

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Comment donner le biberon

Donner le biberon à bébé devient vite un geste naturel. Mais comme il y a un début à tout, voici quelques précisions sur la façon de s’y prendre et de remédier aux problèmes les plus courants.

Une fois que le biberon est prêt et à la bonne température (voir Préparer le biberon de bébé, mode d'emploi), on s'installe confortablement avec bébé dans une chaise à accoudoirs ou un fauteuil. «On tient bébé face à nous, sa tête nichée dans le creux de notre coude, et on garde sa tête plus haute que le reste de son corps pour permettre au lait de descendre dans l'estomac avec la gravité», précise Marie Fortier, infirmière en périnatalité et conceptrice de cours prénataux en ligne (mescoursprenataux.com). On tient le biberon incliné en augmentant l'inclinaison au fil du boire pour que la tétine reste toujours pleine de lait, ce qui évite que bébé avale trop d'air.

Prendre son temps

Il faut prendre son temps lorsqu'on donne le biberon. On se rappelle qu'un boire peut durer une trentaine de minutes et même davantage les premiers jours ou les premières semaines. «Au début, bébé est en apprentissage et sa tétée n'est pas encore efficace», précise l'infirmière en périnatalité. Certains parents sont alors tentés d'utiliser une tétine à débit rapide pour accélérer le boire. «Ce n'est pas recommandé, parce que bébé aura tendance à s'étouffer davantage, donc à lâcher la tétine plus souvent et à avaler plus d'air, ce qui peut lui occasionner des maux de ventre», ajoute-t-elle.

Le boire d'un nouveau-né peut être entrecoupé de quelques pauses (à chaque once de lait qu'il boit ou toutes les 10 minutes, par exemple). On repose alors le biberon pour redresser l'enfant et essayer de lui faire faire un rot en lui flattant le dos ou en le lui tapotant doucement. Lorsqu'il est plus âgé, une seule pause à la mi-bouteille est suffisante. On fait également faire un rot en fin de boire.

10 bonnes choses à savoir

1. Il est plus facile de donner le boire à bébé dès qu'il manifeste les premiers signes de faim (il pleure, s'étire, porte les mains à sa bouche ou à son visage, cherche à téter) que quand il est affamé.

2. Les petites bulles qui remontent le long du biberon indiquent que le lait s'écoule bien. Autrement, on desserre légèrement la bague du biberon.

3. Si bébé s'étouffe souvent durant le boire, on peut mettre une tétine au débit plus lent, faire plusieurs petites pauses ou le placer en position assise pour le nourrir.

4. Bébé semble ne pas aimer sa tétine? On lui en propose une autre, de taille, de forme ou de matière différente.

5. Pour favoriser le bon développement de la vision de bébé, on alterne entre le bras droit et le bras gauche au fil des boires.
6. Le lait qui coule le long de la bouche quand bébé boit peut indiquer que le débit de la tétine est trop rapide.

7. Si bébé s'endort souvent durant les boires, on peut le stimuler en lui parlant, en le massant ou en lui effleurant le visage du doigt. On peut aussi lui enlever une couche de vêtements pour qu'il ait moins chaud.

8. On ne laisse jamais bébé seul dans son lit, dans sa chaise ou dans son parc avec un biberon, à cause des risques d'étouffement, mais aussi de carie dentaire plus tard.

9. Si bébé s'impatiente lorsqu'il boit, qu'il prend beaucoup de temps à boire et se fatigue, on peut desserrer légèrement la bague du biberon pour qu'il aspire plus facilement son lait, lui donner une tétine à débit plus rapide ou lui proposer une tétine en latex (caoutchouc), plus souple que celle en silicone.

10. Une fois le débit de la tétine choisi, on utilise toujours le même, peu importe la personne qui donne le biberon.

 

À lire sur le même sujet: Biberon: quel lait choisir?

 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Comment donner le biberon

Se connecter

S'inscrire