0-5 ans

Autisme: il faut agir vite

Autisme: il faut agir vite

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Autisme: il faut agir vite

Deux études québécoises récentes confirment et expliquent l’importance d’une intervention rapide auprès des jeunes autistes. Les détails.

En effet, selon deux études des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (CRDITED) de Laval et de la Montérégie-Est, les interventions auprès des enfants de 2 à 5 ans sont très efficaces. Les petits font des progrès en ce qui a trait à la motricité globale, le langage, l'autonomie et la capacité de socialiser.

Ainsi, les enfants suivis par les chercheurs ont commencé à parler, à pointer des images ou des objets, à essayer de s'habiller seuls, à demander un câlin. Leurs symptômes autistiques (gestes ou bruits répétitifs, etc.) diminuent aussi en intensité et en gravité. «Même les enfants atteints d'autisme sévère ont fait des gains», constate l'orthophoniste Julie McIntyre, coauteure d'une des études.

La raison: avant l'âge de 5 ans, le cerveau est plus malléable que plus tard. Les apprentissages et les expériences ont donc une influence plus grande sur les connexions entre les neurones. Malheureusement, en raison des longues listes d'attente, les enfants reçoivent rarement des services avant 4 ans. C'est pourquoi les CRDITED demandent au gouvernement de débloquer l'argent nécessaire pour garantir l'accès aux services dès le diagnostic.

À lire: Les garçons plus touchés par l'autisme

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Autisme: il faut agir vite

Se connecter

S'inscrire