0-5 ans

Aider les enfants à s'adapter au changement d'heure

� istockphoto Photographe : � istockphoto Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Aider les enfants à s'adapter au changement d'heure

Le passage à l'heure avancée peut entraîner des troubles du sommeil. Mais il est possible d'aider les enfants à s'adapter au changement d'heure en modifiant leur horaire graduellement pendant quelques jours.

À tous les printemps, nous perdons une heure de sommeil avec le passage à l'heure d'été. Ce passage à l'heure avancée perturbe les rythmes biologiques, ce qui peut avoir des répercussions sur la structure de sommeil des enfants et des adultes, selon la Dre Evelyn Constantin, spécialiste du sommeil à L'Hôpital de Montréal pour enfants.

La mélatonine, hormone importante pour la régulation du rythme éveil/sommeil, est sécrétée pendant l'obscurité. Or il faut deux heures de lumière atténuée pour que la mélatonine atteigne le niveau nécessaire au déclenchement du sommeil.

À lire aussi: Comment favoriser de saines habitudes de sommeil chez l’enfant?

 

Les difficultés d'adaptation de l'organisme à l'heure d'été peuvent entraîner chez certains des problèmes d'endormissement, donc de fatigue, ainsi que de dépressions. En 2007, l'étude Euclock financée par l'Union européenne révélait que l'horloge biologique interne s'ajuste plus difficilement au passage à l'heure avancée du printemps qu'au passage à l'heure normale de l'automne. Les résultats indiquaient que l'adaptation est particulièrement difficile pour les gens qui aiment se coucher tard et se lever tard.

Pour un changement d'heure en douceur

Des études mentionnent que ce sont les enfants plus âgés qui réagissent le plus aux changements d'heure, car leur vie est délimitée par un horaire plus routinier que les bébés « C'est tout à fait normal que les enfants éprouvent des difficultés à s'endormir durant quelques jours. Comme on avance l'heure, il est possible que l'enfant ne tombe pas de sommeil au moment d'aller au lit. Par conséquent, il pourrait mettre un peu plus de temps à s'endormir », souligne la Dre Constantin. En effet, difficile d'aller au lit quand le soleil brille encore!

Il serait facile de repousser l'heure du dodo, mais l'enfant sera vite rattrapé par la fatigue. On peut aussi installer des toiles opaques dans les fenêtres de la chambre à coucher.

La Dre Constantin suggère plutôt aux parents une adaptation graduelle pour réduire le plus possible la privation de sommeil. Quatre jours avant le changement d'heure, les parents devraient avancer l'heure du coucher de l'enfant de 15 minutes par jour. Par exemple, jeudi soir, on couche l'enfant 15 minutes plus tôt qu'à l'habitude. On fait de même le vendredi puis le samedi. Ainsi, le dimanche l'enfant a retrouvé son horaire habituel.

La Dre Constantin précise que l'adaptation au changement d'heure prend de quelques jours à une semaine. Pendant cette période, l'enfant pourrait être plus irritable, en raison d'un manque de sommeil.

Trucs pour faciliter le sommeil

Quelques autres trucs reconnus pour favoriser le sommeil:

- Limiter la durée des siestes.

- S'assurer que le lit et les oreillers sont confortables.

- Veiller à la qualité de l'air de la chambre et que la température soit agréable.

- Réduire la lumière et le bruit.

- Éviter les stimulants en soirée (sodas, chocolat, excès de table).

Consultez notre dossier Sommeil des enfants 

Commentaires
Partage X
0-5 ans

Aider les enfants à s'adapter au changement d'heure

Se connecter

S'inscrire