0-5 ans

3 questions pour mieux comprendre l'agressivité chez l'enfant

3 questions pour mieux comprendre l'agressivité chez l'enfant

iatockphoto.com Photographe : iatockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

3 questions pour mieux comprendre l'agressivité chez l'enfant

Parfois déstabilisante pour le parent, l’agressivité chez les tout-petits est fréquente. Un professeur et chercheur en psychologie nous aide à comprendre ce phénomène et à mieux y réagir.

On remarque depuis quelques temps que notre petit de trois ans se comporte parfois avec agressivité. Il frappe les amis à la garderie lorsqu'il veut obtenir un jouet et mord sa grande sœur pour un rien. Qu'est-ce qui peut expliquer ces comportements et comment intervenir auprès de l'enfant?

Richard E. Tremblay, professeur émérite au Département de psychologie de l'Université de Montréal et auteur du livre Prévenir la violence dès la petite enfance, répond à nos interrogations.

Qu'est-ce qui peut expliquer l'agressivité chez un jeune enfant?

L'agressivité est un comportement inné chez l'être humain. C'est un mécanisme de défense et une façon pour lui de manifester ses besoins et insatisfactions à un moment où il ne peut les exprimer verbalement. Le bébé naissant crie et pleure; si ses muscles et sa motricité étaient plus développés, il frapperait très probablement.

Il est donc normal qu'un enfant ait des comportements agressifs très tôt, plus particulièrement entre 1 et 4 ans. Tous les enfants manifesteront ces comportements à un moment ou à un autre, de façon plus ou moins fréquente selon l'enfant. Pour certains, la fréquence des manifestations augmentera pendant cette période.

Au fur et à mesure que le langage de l'enfant se développe, et grâce à des interventions efficaces des adultes qui le supervisent, il apprend graduellement à maîtriser son impulsivité, à manifester ses besoins et à régler des conflits autrement que par des comportements agressifs et turbulents.

À lire aussi: Jeux de bataille, bons ou pas?

Comment réagir lorsqu'on est témoin de tels comportements?

Ces comportements ne doivent pas être ignorés ou pris à la légère. Il faut éviter l'attitude passive, qui consiste à trouver normal que des enfants de cet âge se chamaillent de la sorte. Quand on observe un comportement agressif de son enfant, on intervient immédiatement, en adaptant notre intervention à l'âge de l'enfant. On garde son calme et on évite d'être agressif nous-même, même si au bout d'un moment ça peut être frustrant et épuisant. On signifie clairement à l'enfant que le geste est inacceptable et on lui montre les comportements de remplacement qu'il devrait adopter.

Par exemple, dans une situation où l'enfant est agressif avec un autre jeune parce qu'il veut son jouet, on en profite pour aborder la notion de partage. Si l'enfant frappe ou mord, on le prend à part et on lui explique que ce comportement est inadmissible, puis on lui demande de s'excuser.

À quel moment devrions-nous nous inquiéter?

Même si ces comportements peuvent être déstabilisants pour le parent, il ne faut pas nécessairement s'en inquiéter. Ce sont des manifestations naturelles qui seront observées chez la plupart des enfants jusqu'à plus ou moins 4 ans. Après cet âge, l'enfant devrait être en mesure de mieux se maîtriser et l'agressivité devrait être beaucoup moins fréquente. Si on constate, après de nombreuses interventions, que l'enfant ne semble pas comprendre nos directives et que la situation ne se résorbe pas au-delà de 4 ans, on peut envisager la consultation d'un spécialiste, tel qu'un psychoéducateur.

 

 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

3 questions pour mieux comprendre l'agressivité chez l'enfant

Se connecter

S'inscrire