Jardinage

Jardinage: quoi faire en août

Auteur : Coup de Pouce

Jardinage

Jardinage: quoi faire en août

  • On supprime les fleurs fanées de nos vivaces et de nos annuelles (sauf celles dont on veut récolter les semences: voir la technique ci-dessous).
  • On arrose et on désherbe les plates-bandes.
  • On divise ou on transplante nos vivaces.
  • On taille les haies feuillues, au besoin. Si on n'a pas encore taillé les haies de cèdre, on le fait au début du mois (voir la technique, p.2).
  • On fait la tournée quotidienne du potager pour récolter les légumes mûrs.
  • On poursuit les semis successifs de laitues et de radis pour en récolter à l'automne.
  • On continue de récolter les petits fruits au fur et à mesure. On coupe les tiges des framboisiers qui ont porté des fruits.
  • On plante de nouveaux arbres, arbustes et conifères.
  • On répare la pelouse abîmée: on retire la pelouse morte, on terreaute pour égaliser le terrain et on ressème ou on replace des plaques de gazon.
  • On prend des notes sur les modifications qu'on voudrait apporter au jardin. Si on ne prévoit pas agir cet automne, on photographie nos plates-bandes sous plusieurs angles: ce sera précieux pour repenser l'aménagement pendant la saison froide. On sera fin prête au printemps!  

 

Jardinage: la récolte des semences!

On affectionne tout particulièrement une annuelle qu'on aimerait ravoir au jardin l'an prochain? On récolte ses graines pour la multiplier et en faire profiter d'autres personnes. Voici comment faire.

  • Le repérage. Au moment de la floraison, on repère les fleurs les plus belles: c'est leur bagage génétique qu'on veut préserver et reproduire. On peut attacher un ruban à leur tige pour bien les distinguer.
  • La récolte. Lorsque les fleurs fanent et que les pétales tombent, on récolte les graines qui sont bien sèches au coeur de la fleur, avant qu'elles tombent.
  • Le séchage. Pour prévenir les risques de moisissures, on laisse les semences sécher complètement dans un petit plat, à l'air libre, pendant quelques jours.

 

  • L'entreposage. On transfère les semences dans des enveloppes, des sacs de papier ou de petites boîtes métalliques clairement identifiés. On les conserve dans un endroit frais et sec, à l'abri du gel.

 

Jardinage: tailler notre haie de cèdre

Pourquoi tailler: Pour donner une forme à notre haie et la garder dans des dimensions acceptables (dans certaines municipalités, la hauteur maximale permise est de 6 pi). De plus, la coupe stimule l'apparition de nouvelles pousses, qui créent un feuillage plus dense et nous procurent plus d'intimité.

Quand: On procède tôt en début de saison (en juin) ou entre la mi-juillet et le début d'août. Après, c'est risqué: la repousse n'aura pas le temps de se fortifier suffisamment pour passer l'hiver.

Quoi tailler: On ne coupe que dans le feuillage de l'année, reconnaissable à sa couleur vert tendre (le feuillage ancien est plus foncé). On en coupe environ le tiers, jamais plus de la moitié. Le feuillage du cèdre ne repousse pas sur le bois dur: si on taille trop sévèrement, la haie va se clairsemer.

Comment: À l'aide d'une cisaille, on taille en reproduisant une forme conique: la haie résistera mieux aux intempéries que si on coupe le dessus à plat (nos arbres pourraient céder sous les accumulations de neige). La base devrait avoir environ deux fois la largeur de la cime. On n'oublie pas de tailler les côtés pour éviter que la haie ne devienne trop large au fil du temps.

À lire aussi: Jardinage: quoi faire en septembre

Retour au dossier Jardinage

Commentaires
Partage X
Jardinage

Jardinage: quoi faire en août

Se connecter

S'inscrire