Jardinage

Jardinage: on essaie les tomates du patrimoine

Jardinage: on essaie les tomates du patrimoine

Auteur : Coup de Pouce

Jardinage

Jardinage: on essaie les tomates du patrimoine

Nom botanique: Solanum lycopersicum
Autre nom: heirloom tomatoes


Les tomates du patrimoine sont issues de semences transmises de génération en génération. Parmi nos favorites: la petit moineau (ultra sucrée et minuscule), la cornue des Andes (allongée comme un piment), l'italienne noire (très productive et parfaite pour les conserves), la verte zébrée (favorite des grands chefs pour sa saveur incomparable) et la garden peach (toute jaune, avec une peau duveteuse comme la pêche).

Semis: mi-mars à mi-avril (4 à 6 semaines avant la date du dernier gel) Note: On peut semer en mai et juin, si on vit dans le Sud du Québec.

Levée des graines: 5 à 8 jours
Espacement entre les plants au potager: 45 à 60 cm
Ensoleillement: plein soleil
Récolte: août à octobre

Pour dénicher des semences rares, on fouine chez Semences Solana.

 

Jardinage: des semis réussis en 5 étapes

Il nous faut: une mini-serre (un grand bac muni d'un couvercle transparent), des godets et du terreau à semis (on trouve des ensembles de démarrage complets en jardinerie).

1. Dans le terreau humide de chaque godet, on enfonce trois graines à une profondeur de 6 mm. On pose le couvercle sur le bac et on place ce dernier devant une fenêtre qui ne reçoit pas de soleil direct (ou sous des néons).

2. Quand la plupart des petites pousses ont levé, on retire progressivement le couvercle (on l'entrouvre d'environ 1 cm par jour) jusqu'à ce qu'il ne soit plus utile. On s'assure que le terreau demeure humide en arrosant dès qu'il paraît sec au toucher.

3. Quand nos plants ont quatre belles feuilles, on éclaircit en ne gardant que la plus belle pousse de chaque godet (on coupe les autres avec des ciseaux).

4. On ajoute un engrais soluble (par exemple des algues marines) à la moitié de la concentration recommandée.

5. Pour acclimater nos pousses au jardin, on les sort, dans un coin protégé du soleil et du vent, deux petites heures le premier jour, puis on ajoute une heure par jour. Quand les risques de gels sont passés, on laisse nos pots dehors ou on transplante les plants au potager.

 

À LIRE: Un potager bien pensé

Commentaires

Partage X
Jardinage

Jardinage: on essaie les tomates du patrimoine

Se connecter

S'inscrire