Jardinage

Des vers de terre pour composter à l'intérieur

Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce Crédits : Istockphoto.com

Jardinage

Des vers de terre pour composter à l'intérieur

Lombricompost, vermicompostage, lombri-compostière... tous ces petits noms pour une seule et même chose: le compostage à l'aide de ver de terre. Un procédé qu'on peut utiliser à l'intérieur de son appartement.

Vous avez bien compris! Il est possible de faire son compost à l'intérieur de son appartement, sans odeur et sans saleté. Le principe est toujours le même: recycler ses déchets et les transformer en engrais pour le jardin. En revanche, la fermentation est différente. À l'extérieur, la dégradation des matières organiques en compost se fait sous l'action des bactéries à haute température. Le compost intérieur, lui, fait appel à une main-d'œuvre inhabituelle. Ce sont des vers de terre qui se chargent d'accélérer la décomposition des déchets. D'où les noms de lombri-composteur ou vermi-composteur pour les contenants qui les accueillent.

Ces contenants, qui se présentent sous l'aspect d'une poubelle, peuvent être installés dans le coin de la cuisine ou dans l'armoire. De cette façon, on ne risque pas d'oublier ses bonnes résolutions.

Que met-on dans le lombricompost?

Dotés de quatre cœurs et de trois paires de reins, les vers de terre ont un appétit vorace. Ils peuvent ingérer et rejeter chaque jour l'équivalent de leur poids et ils mangent de tout. On peut leur donner des matières organiques -épluchures de fruits et légumes, marre de café, thé - autant que des matières environnementales - poussière, cheveux, ongles, poils d'animaux, carton, papier, sciure.

Les coquilles d'œuf sont indispensables pour éviter que la terre devienne trop acide. Il suffit de les rincer et de les broyer avant de les étendre sur la surface du lombricompost. Par contre, il faut éviter les oignons, les agrumes et les produits laitiers. Cela permettra aussi de ne pas avoir de mauvaises odeurs causées par la longue décomposition.

Les pelures de bananes, haricots secs, riz, viande, poisson, tofu et aliments amers ne sont pas au goût des vers de terre, alors que l'ail et la rhubarbe peuvent les tuer.

Et les odeurs?

Se présentant sous forme de poubelle, les composteurs sont suffisamment hermétiques pour ne pas laisser filtrer les odeurs dans la cuisine. Si on fait attention à ce qu'on y jette et qu'on prend soin d'ajouter de la litière, il n'y a aucun risque de se retrouver avec des effluves désagréables.

Le composteur étant doté de plusieurs étages que l'on remplit progressivement, la quantité de compost en fermentation est réduire. Dès qu'un étage est plein de ce qui est devenu du terreau pour le jardin, on ajoute un deuxième étage avec un peu de litière. Lorsque les vers ont migré vers ce second bac, on retire l'étage de vermicompost. On répète l'opération lorsque le bac restant est plein. La coupe ci-dessous présente la décomposition par étape du lombricompost.

Que se passe-t-il dans le bac de lombricompost?

Les vers de terre travaillent dans l'obscurité de leurs bacs. Il n'y a aucun risque de les voir en sortir pour trottiner dans la cuisine. Ils se plaisent à vivre dans une maison avec une température d'environ 20 degrés. Comme ils ne dorment jamais, ils travaillent sans discontinuer, un paquet de 500 grammes de vers pouvant détruire jusqu'à 150 kilos de déchets par an.

Les avantages du lombricompost

Le lombricompost présente plusieurs avantages par rapport au compost traditionnel:

- pas besoin de remuer ou d'arroser, les vers s'en occupent;
- la terre fertile est utilisable dès le troisième mois;
- une meilleure espérance de vie pour les vers. Le gel a souvent raison des lombrics qui ont élu résidence dans le compost du jardin.

Le compost produit est très riche en microéléments (cuivre, fer, manganèse...) et en éléments chimiques (calcium, magnésium, potassium...). Des éléments nutritifs essentiels pour les plantes. De plus, comme il est riche en microorganismes vivants, il contribue à l'aération et au drainage du sol.

En plus du terreau, le compost d'intérieur produit un liquide pouvant aussi être utilisé pour les plantes. Ce « thé de vers » provient de l'eau contenue dans les déchets de cuisine. Il possède les mêmes propriétés nutritives en nutriments, minéraux et oligoéléments que le lombricompost. Cet engrais doit cependant être dilué avant d'être utilisé pour engraisser les fleurs du salon.

Acheter ou fabriquer son composteur

Il est possible d'acheter ou de fabriquer son contenant de lombricompost. On peut trouver la marche à suivre sur le site éco-quartier. La plupart des quartiers de Montréal et plusieurs municipalités subventionnent la fabrication de compost. Certains offrent une subvention pour l'achat d'un composteur, alors que d'autres donnent la possibilité d'en acheter à un prix abordable.

Dans les deux cas, il faudra acheter les mangeurs de déchets. Les vers du jardin ne sont pas les plus adaptés tout comme les verres d'appâts ou les vers de vase. Le mieux est d'acheter des vers fouisseurs appelés aussi strongles, qui se plaisent dans les piles de fumier parce qu'ils consomment une quantité phénoménale de déchets.

Ces vers de terre se reproduisent toutes les trois semaines et chaque œuf peut donner 20 petits. Ce qui signifie que vous n'avez pas besoin d'en acheter beaucoup (environ 500 grammes), car la famille s'agrandira rapidement. Cela induit aussi qu'il sera possible d'en donner à des amis pour qu'ils fabriquent leur propre compost. Sinon, on peut toujours les déposer dans le jardin de son voisin ou dans le parc municipal!

Sources

Plante maison 

eco-quartier.ca

 

Commentaires
Partage X
Jardinage

Des vers de terre pour composter à l'intérieur

Se connecter

S'inscrire