Auteur : Coup de Pouce

Avant d'acheter
Notre plancher de cuisine est mis à rude épreuve: on y multiplie les pas, on y laisse tomber des ustensiles, des casseroles, de la nourriture... Aussi, la première qualité qu'on lui recherchera, c'est l'endurance. On ne veut pas non plus passer des heures à l'entretenir ni craindre à tout moment d'y laisser des taches. Enfin, son apparence constitue aussi un facteur non négligeable, tout comme, bien sûr, son prix. En prenant tous ces éléments en considération, on devrait être en mesure de faire un choix éclairé.

Le vinyle
On trouve ce revêtement très populaire sous forme de carreaux ou de feuilles.
Avantages: entretien facile; prix abordable (une bonne chose si on aime changer souvent de décor); offert dans une large gamme de couleurs et de motifs, il imite même à s'y méprendre la céramique, le bois ou le liège.
Inconvénient: Il peut rester marqué par le passage répété de talons aiguilles ou d'objets lourds (par exemple, si on déplace des meubles dans la pièce).
Entretien: lavage avec un produit à base d'ammoniac, jamais de savon!
Durée de vie moyenne: 15 ans.
Coût: 1 $ à 5 $ le pied carré.

Le linoléum
Composé d'un mélange d'huile de lin oxydée, de résines diverses, de poudre de liège, de bois et de pigments.
Avantages: grande endurance dans les zones de circulation élevée (il résiste même aux brûlures de cigarette!); de plus, sa performance augmente avec le temps, car l'exposition à l'air le fait se durcir, ce qui accroît sa durabilité.
Inconvénient: Il tolère mal l'humidité, ce qui rend son entretien un peu délicat.
Entretien: On le lave tout simplement à l'aide d'un linge humide. On n'utilise pas de produits à base d'ammoniac et on ne le nettoie jamais à grande eau. On s'informe auprès du fabricant ou du marchand pour connaître le détachant le mieux adapté.
Durée de vie moyenne: 15 ans.
Coût: 4 $ à 6 $ le pied carré.Les carreaux de céramique
Dans la même catégorie, on trouve aussi, pour quelques dollars de plus, des carreaux de porcelaine, plus résistants et conçus pour durer plus longtemps.
Avantages: offerts dans une grande variété de motifs et de coloris; durables; faciles à nettoyer (on privilégie toutefois un fini émaillé mat, moins glissant qu'un fini lustré).
Inconvénients: Ils sont vulnérables aux égratignures, et il faut bien retenir qu'une assiette qui tombe sur de la céramique a de grandes chances de voler en éclats.
Entretien: lavage à l'eau vinaigrée (céramique et porcelaine).
Durée de vie moyenne: 25 ans pour la céramique, 40 à 50 ans pour la porcelaine.
Coût: 2 $ à 10 $ le pied carré.

Les carreaux d'ardoise
Avantages: résistants; simples d'entretien; procurent un look hors de l'ordinaire.
Inconvénients: Comme il s'agit d'une pierre naturelle, il peut y avoir certaines variations de teintes, ce qui peut déplaire à certains. Selon les experts, l'ardoise noire serait un peu moins résistante.
Entretien: L'ardoise nécessite l'application, une ou deux fois par année, d'un enduit protecteur. Au quotidien, on la nettoie à l'eau tiède légèrement savonneuse.
Durée de vie moyenne: quasi illimitée, si on en prend soin.
Coût: 5 $ à 7 $ le pied carré.

Les carreaux de granit
Avantages: résistants; simples d'entretien; procurent un look hors de l'ordinaire.
Inconvénient: La surface très lustrée du granit le rend plutôt glissant.
Entretien: lavage à l'eau vinaigrée.
Durée de vie moyenne: quasi illimitée, si on en prend soin.
Coût: 10 $ à 30 $ le pied carré (si le granit pour revêtement de sol est moins cher que celui pour les plans de travail, c'est parce que son épaisseur est moindre; de plus, il est fait de restes de blocs, alors que l'autre est fabriqué à même un bloc de pierre).Un impératif: bien lire la garantie
Couvre-t-elle les défauts de fabrication, la finition, l'installation? On s'en assure. À noter que la couverture de plusieurs fabricants ou détaillants est valable tant qu'on est propriétaire des lieux. On vérifie si on bénéficie d'une telle garantie. Par ailleurs, on lit attentivement les exclusions au contrat: ainsi, très souvent, les dommages dus à l'utilisation de produits d'entretien inadéquats et ceux liés à une protection insuffisante ne sont pas couverts.

L'installation
Mal installé, un revêtement de sol peut voir sa vie écourtée de plusieurs années. Si on possède quelques notions du travail à exécuter et un certain savoir-faire, on pourra sans doute poser nous-même des carreaux de céramique ou de pierre.
En prenant les mesures de la surface à couvrir (on peut faire un plan approximatif de notre cuisine), puis en s'enquérant auprès d'un professionnel des étapes à suivre, on arrivera sans doute à de bons résultats.
Par contre, pour du vinyle ou du linoléum, il est recommandé de faire appel à un expert. En effet, ce travail nécessite un nivelage parfait du sol (avec du ciment, notamment), car la moindre imperfection peut limiter la durabilité du revêtement, qui risque, par exemple, de gondoler. Une idée des coûts: à partir de 0,75 $ le pied carré pour le vinyle et le linoléum, au moins 2,50 $ le pied carré pour de la céramique ou de l'ardoise, et environ 4 $ le pied carré pour du granit.

Un entrepreneur fiable
On décide de faire affaire avec un entrepreneur en rénovation pour l'installation de nos armoires, de notre revêtement de sol, etc.? On s'assure d'abord qu'il possède une licence en règle de la Régie du bâtiment du Québec. L'Association de la construction du Québec (ACQ), l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ) ainsi que la Garantie des Maîtres bâtisseurs offrent un plan de garantie pour les travaux de rénovation. L'entrepreneur choisi doit donc être membre de la Régie ET de l'une ou l'autre de ces associations, en plus d'être accrédité au plan de garantie de son association (cela n'est pas systématique).
Et on exige que le tout soit consigné sur contrat. De plus, on voit à ce que le total des coûts ainsi que les modalités de paiement y figurent aussi. Et, bien sûr, on ne paie la totalité des frais que lorsque les travaux sont terminés.


Merci à Céline Poitras, de Couvre-planchers Joliette, pour sa collaboration.
Commentaires
Partage X
Entretien

Réno cuisine: les revêtements de sol!

Se connecter

S'inscrire