Entretien

Prolonger la vie de nos électros

Prolonger la vie de nos électros

  Photographe : iStock

Entretien

Prolonger la vie de nos électros

Garder ses appareils électroménagers longtemps contribue à réduire les déchets et à faire des économies. Voici les gestes à poser en fonction de chaque appareil.

LA CUISINIÈRE

Les fours actuels sont plus performants mais, étant équipés de cuves plus minces et moins isolantes, ils s’usent plus vite que les anciens modèles. Les fours à nettoyage manuel sont plus durables si l’on suit certaines règles, à commencer par le bannissement du papier d’aluminium placé sur les parois de l’appareil: non seulement il nuit à la cuisson, mais si l’élément du bas est encastré, la chaleur fera fondre l’aluminium, qui se soudera à l’émail. Les fours équipés d’un système de nettoyage par humidité seraient plus durables que les autonettoyants à haute température et ne nécessitent pas d’huile de coude.

L’entretien de la vitrocéramique

Il faut se rendre à l’évidence, la plaque en vitrocéramique finira par s’égratigner. On s’assure de la nettoyer dès qu’une marmite déborde, en utilisant de l’eau et un produit conçu pour la vitrocéramique, ce qui empêchera la formation de taches récalcitrantes. On veille aussi à ce que les liquides ne se rendent pas à la jonction du contrôle électronique, car ils pourraient endommager les composantes.

L’entretien de la cuisinière à gaz

En cas de débordement sur les brûleurs, on essuie le liquide et l’on passe une brosse métallique sur les buses, afin qu’elles ne se bloquent pas.

L’entretien du four

On nettoie régulièrement les parois du four avec de l’eau et un dégraissant pour ne pas qu’elles s’encrassent, ce qui pourrait créer de la fumée et accélérer la détérioration de l’appareil. Les abrasifs sont déconseillés, car ils risquent d’endommager l’émail.

 

LA HOTTE

Son efficacité et sa durabilité dépendent beaucoup de son installation. Plus la hotte est proche de la sortie extérieure, moins elle perd de puissance d’aspiration et moins il y a de dépôts qui se forment dans les tuyaux. Par ailleurs, un filtre encrassé fait forcer le moteur ou laisse passer de la graisse qui se collera aux composantes du moteur de la hotte, accélérant sa détérioration. Il est donc recommandé de le changer régulièrement. S’il est lavable et qu’on cuisine beaucoup, on le nettoie une fois par semaine.

L’entretien

On utilise un dégraissant en évitant l’eau chaude pour que la graisse ne fige pas, puis on rince ou on le met au lave-vaisselle.

 

LE LAVE-VAISSELLE

L’installation adéquate du lave-vaisselle le rendra plus efficace. Le renvoi d’eau doit être à la même hauteur que l’appareil si l’on veut que la vidange se déroule bien et ne crée pas de mauvaises odeurs. Le lave-vaisselle n’est pas une poubelle; on retire tous les déchets de la vaisselle avant de la placer dans les paniers, même si la machine est munie d’un broyeur. Sinon, les détritus risquent de rester collés dans la pompe. Il est inutile de rincer la vaisselle à la main, mais si l’on ne met pas l’appareil en marche le jour même, on lui fait faire un cycle de rinçage, ce qui aidera le lavage du lendemain.

L’entretien

Il est recommandé de nettoyer le préfiltre régulièrement, afin de ne pas faire forcer la pompe où le calcaire s’accumule. Si l’on fait fonctionner quotidiennement l’appareil, on utilise tous les mois un nettoyant commercial (Finish ou Affresh) ou l’on ajoute une tasse de vinaigre blanc au milieu du cycle Heavy duty. Une fois le lavage terminé, on laisse la porte du lave-vaisselle entrouverte pour qu’il sèche et que les bactéries ne s’y développent pas, notamment sur le joint d’étanchéité. Celui-ci peut être nettoyé périodiquement avec une solution d’eau et d’eau de Javel (10 pour 1).

 

LE RÉFRIGÉRATEUR

On s’assure de ne pas obstruer les conduits de ventilation situés dans le réfrigérateur; sinon ce dernier risque de travailler plus fort pour refroidir un endroit où l’air ne se rend pas bien. On réfléchit à ce dont on a besoin dans le frigo avant de l’ouvrir, car l’augmentation du taux d’humidité et la perte de froid usent les composantes inutilement.

L’entretien

Le grillage de la plupart des réfrigérateurs actuels ne se situe plus à l’arrière, mais en dessous. On recommande de dépoussiérer le sol et d’y passer la vadrouille au moins une fois par an. Les propriétaires d’un animal domestique devront procéder à ce nettoyage tous les quatre mois, car les poils sont attirés par la ventilation de l’appareil. On doit aussi entretenir périodiquement le caoutchouc autour des portes avec une solution d’eau et d’eau de Javel (10 pour 1).

 

LA LAVEUSE

À l’instar du lave-vaisselle, le renvoi d’eau doit être à la bonne hauteur. Il est donc primordial de suivre les instructions d’installation du manuel de l’utilisateur. Si l’emplacement de la machine est au sous-sol et que l’on a un champ d’épuration, le boyau doit être placé plus haut que la fosse septique, afin d’éviter les odeurs nauséabondes. Autre cause de mauvaise odeur: la surcharge de l’appareil, qui nuit au bon fonctionnement de celui-ci. La cuve ne doit pas être remplie à plus de 70 % de sa capacité totale. Par ailleurs, on répartit les gros articles (draps, serviettes) entre plusieurs brassées, pour ne pas qu’ils forment une boule de linge empêchant le savon de se rendre au centre. Il est également déconseillé de mettre les couvertures des animaux dans la laveuse, car les poils ne peuvent pas être évacués par la machine. La quantité de savon conseillée par le fabricant suffit pour obtenir un bon résultat; trop en mettre cause une dégradation des composantes métalliques. Autre facteur responsable de l’usure de la machine: l’eau froide, qui durcit le linge et abîme les pompes. Le mieux est de choisir une température tiède.

L’entretien

Si le filtre est apparent, le vider toutes les 10 brassées et nettoyer les compartiments de lessive, comme indiqué dans le mode d’emploi. Chaque saison, on vaporise le joint d’étanchéité de la solution eau et eau de Javel (10 pour 1) et on l’essuie avec un chiffon. Laisser la porte de la laveuse ouverte après une brassée permet au joint de bien sécher.

 

LA SÉCHEUSE

Là encore, une bonne installation joue un rôle dans l’efficacité de l’électro. Le tuyau qui mène à l’extérieur doit être le moins flexible possible pour ne pas restreindre l’air. Aussi, comme pour la laveuse, il ne faut pas surcharger l’appareil. Enfin, on ne met pas de linge essoré à la main dans la sécheuse, car trop d’eau étire le temps de séchage et risque d’endommager des composantes non conçues pour être mouillées.

L’entretien

Une fois par an, on nettoie le tuyau qui mène à l’extérieur à l’aide d’une brosse munie d’un long manche ou d’un aspirateur pour en dégager toutes les poussières. Mais idéalement, on fait appel à un professionnel. On pense à vider le filtre à charpie après chaque brassée. On brosse ce dernier chaque saison, afin d’enlever les fibres invisibles susceptibles de bloquer la circulation d’air.

 

C’est surtout en évitant de faire fonctionner nos appareils dans des conditions difficiles et en les entretenant adéquatement que l’on prolonge leur durée de vie. Tout est indiqué dans le manuel d’utilisation, qui est rarement consulté alors qu’il s’agit du livre sacré des électroménagers! Il faut donc le lire scrupuleusement et le conserver à portée de main.

Le fait que les électroménagers soient de plus en plus sophistiqués ne présente pas que des avantages: il suffit qu’une composante électronique ne fonctionne plus pour que tout tombe en panne. On n’hésite pas à faire appel à un réparateur si la garantie est expirée, car son intervention coûtera beaucoup moins cher que l’achat d’un nouvel appareil.

Commentaires

Partage X
Entretien

Prolonger la vie de nos électros

Se connecter

S'inscrire