Entretien

Ménage: 10 façons de se faciliter la tâche

Ménage: 10 façons de se faciliter la tâche

Auteur : Coup de Pouce

Entretien

Ménage: 10 façons de se faciliter la tâche

1. Nettoyer la toilette

Pourquoi il faut le faire: Mal entretenue, elle sera une terre d'accueil fertile pour les bactéries, les germes et les moisissures, et deviendra vite malodorante. On doit toutes y aller par nécessité, alors autant rendre le petit coin aussi accueillant que possible!
Durée: 5 minutes
Fréquence recommandée: chaque semaine

Comment faire

1. On relève le siège et on envoie quelques jets de nettoyant tout usage à l'intérieur de la cuvette. On plonge la brosse dans l'eau, puis on frotte consciencieusement les parois, en insistant sous les rebords et dans les trous.

2. Si l'émail est taché, on ajoute du bicarbonate de soude sur la brosse avant de poursuivre le frottage.

3. On tire la chasse d'eau et on plonge la brosse dans la cuvette pour la rincer avant de la remettre dans son réceptacle.

4. On utilise encore le nettoyant tout usage et un chiffon doux pour faire étinceler l'extérieur de la toilette. On frotte toutes les surfaces et les interstices, en terminant avec le dessous du siège et le contour du bol, puis on envoie le chiffon au lavage.

Une bonne idée

De tous nos produits ménagers, les nettoyants à cuvette comptent parmi les plus toxiques, et pourtant inutiles: ils misent sur notre dégoût et, forte odeur à l'appui, ils nous rassurent quant à leur capacité de désinfection. Pourtant, dans ce milieu propice, les bactéries recommencent à proliférer après quelques minutes seulement, même avec ces désinfectants surpuissants. Si on tient quand même à désinfecter, on les remplace par une préparation maison toute simple et non toxique: 1/2 t (125 ml) de borax additionnée de 20 gouttes d'huile essentielle de théier (melaleuca), qu'on saupoudre sur la brosse avant de frotter.

 

 

2. Récurer la douche

Pourquoi il faut le faire: Les moisissures se propagent rapidement si on néglige l'entretien régulier de cette zone toujours humide. Aussi, plus on attend, plus il sera difficile de venir à bout de la pellicule blanchâtre formée par les résidus de savon et l'eau calcaire.
Durée: 30 minutes
Fréquence recommandée: aux deux semaines

Comment faire

1. On vaporise les parois avec un nettoyant pour salle de bains. On le préfère à un produit tout usage, car sa formulation est conçue pour dissoudre la graisse, le calcaire, la rouille et les résidus de savon.

2. Si les parois sont en céramique, on utilise une brosse à crins rigides et on frotte, en insistant sur le coulis, où se logent les moisissures. Dans le cas d'une douche ou d'un bain en acrylique, on opte plutôt pour une éponge à récurer pour travaux délicats (elle ne risque pas de marquer). On frotte les parois, en commençant par le haut: on évitera ainsi de laisser derrière soi des coulisses disgracieuses qui pourraient tacher.

3. Si certaines zones sont particulièrement encrassées, on répète et on laisse agir le nettoyant plus longtemps avant de récurer.

4. Pour la porte de douche en verre, on utilise un produit pour fenêtres et miroirs ou du vinaigre chaud, qu'on vaporise sur la porte avant d'essuyer avec un linge de microfibre.

5. On rince les parois et on les assèche avec une raclette ou une serviette.

6. Si on a un rideau de douche, ceux en vinyle passent sans problème à la laveuse, à agitation réduite!

Une bonne idée

La prévention est notre meilleure alliée: en gardant une raclette à douche à portée de main et en l'utilisant systématiquement après la douche, on se facilitera grandement la tâche (raclette Windex, 3,99$, chez Canadian Tire).

3. Récurer le drain du bain

Pourquoi il faut le faire: Les cheveux et les petits morceaux de savon s'y accumulent et ralentissent l'écoulement de l'eau. Si on néglige de régler le problème rapidement, un blocage pourrait survenir à un endroit inaccessible, plus loin dans les tuyaux.
Durée: 5 minutes
Fréquence recommandée: une ou deux fois par mois (selon le nombre de personnes dans la maisonnée)

Comment faire

1. Si un système de clapet empêche de voir la crépine, on commence par le défaire (il suffit généralement de le dévisser).

2. Avec une pince à long bec, on retire tous les résidus (cheveux, poils, savon) amoncelés dans la crépine.

3. On verse 1/2 t (125 ml) de bicarbonate de soude dans le drain, puis on ajoute 1/2 t (125 ml) de vinaigre blanc. Ce combo magique va dissoudre les huiles et faciliter l'écoulement. On laisse reposer une demi-heure, puis on fait couler de l'eau chaude.

4. On replace le clapet.

Une bonne idée

En installant un filtre amovible dans la crépine, on réglera le cas du nettoyage plus rapidement à l'avenir.

 

4. Gérer les ordures proprement

Pourquoi il faut le faire: Les microbes et les germes y prolifèrent joyeusement et occasionnent des mauvaises odeurs. Si on ne les nettoie pas, nos poubelles sont aussi potentiellement infectieuses.
Durée: 20 minutes (pour le grand nettoyage)
Fréquence recommandée: une fois par mois

Comment faire

1. On met systématiquement un sac de plastique dans la poubelle de la cuisine, mais on devrait aussi le faire pour toutes celles qui récoltent des déchets qu'on n'a pas envie de tâter, comme celle de la salle de bains et celle des chambres en saison de rhume.

2. Pour capter les odeurs, on jette une poignée de bicarbonate de soude ou de litière à chat au fond du sac lorsqu'on l'installe.

3. Dès que le contenu arrive à 10 cm du bord, on change le sac. Ainsi, le couvercle restera propre et on n'aura pas à toucher aux déchets pour réussir à fermer le sac. On limite aussi les risques de déchirures qui surviennent immanquablement quand on pousse le contenu pour libérer de l'espace.

4. Au moins une fois par mois (ou dès qu'elles sont souillées), on lave les poubelles de la cuisine, de la salle de bains et les poubelles extérieures au tuyau d'arrosage. On laisse sécher au soleil avant de les remettre en place. En hiver, on peut s'installer dans le bain et utiliser le pommeau de douche pour rincer à fond.

5. Pour éviter que les ratons laveurs ou autres animaux du quartier ne répandent le contenu de nos poubelles au milieu de la rue, on investit dans un gros bac solide. Les modèles à deux roues adoptés par les municipalités sont l'idéal.

Une bonne idée

Certains restes de table dégagent une épouvantable odeur avariée après quelques heures à la température ambiante: poulet, poisson, fruits de mer... Notre truc: après le repas, on transfère les restes dans un sac fermé hermétiquement, qu'on garde au congélateur jusqu'au jour des ordures.

 

 

5. Dépoussiérer le frigo

Pourquoi il faut le faire: L'accumulation de poussière, de poils d'animaux et de graisse dans les serpentins oblige le moteur à fournir plus d'effort. Résultat: non seulement il s'use prématurément, mais il consomme aussi plus d'énergie.
Durée: 30 minutes
Fréquence recommandée: deux fois par année

Comment faire

1. On vérifie où se trouve le condensateur (les serpentins) sur notre modèle de réfrigérateur: il est soit à l'avant (sous la porte, dans le bas de l'appareil), soit à l'arrière.

2. Si les serpentins sont dans le bas, on retire la grille de protection pour les atteindre. S'ils sont situés à l'arrière, il faut avancer le réfrigérateur pour y accéder. On procède en le balançant de part et d'autre, puis on le débranche.

3. Si on n'a pas fait ce ménage depuis longtemps ou si on possède un animal de compagnie, les serpentins seront sans doute très encrassés. On utilise alors une brosse pour déloger la saleté, mais on procède délicatement, en gardant à l'esprit qu'un gaz à haute pression circule dans le serpentin.

4. On termine le nettoyage en passant l'aspirateur muni d'un embout à brosse, toujours délicatement.

5. On profite que l'appareil est avancé pour nettoyer les côtés et le dessus avec un nettoyant tout usage et un linge doux, puis on le rebranche et on le remet en place.

Une bonne idée
Si le film de poussière graisseuse sur le dessus du frigo est tenace, on frotte avec un linge doux trempé dans un mélange de 3 parts d'eau chaude et 1 part d'assouplissant liquide.

6. Dégraisser la hotte

Pourquoi il faut le faire: La hotte accumule des dizaines de kilos de gras chaque année et devient moins efficace lorsqu'elle est encrassée. En plus, comme on cuisine directement dessous et que le gras est une substance hautement inflammable, il en va de notre sécurité de procéder à un nettoyage périodique.
Durée: 10 minutes
Fréquence recommandée: tous les deux mois

Comment faire

1. On vérifie dans le manuel d'utilisation si notre filtre à graisse peut aller au lave-vaisselle: c'est la manière la plus simple et efficace de procéder. Sinon, on remplit le lavabo d'eau tiède additionnée de détergent liquide à vaisselle et on y met le filtre à tremper une dizaine de minutes, en l'agitant de temps à autre pour déloger les particules du treillis. On laisse ensuite sécher.

2. Pendant ce temps, on utilise une éponge savonneuse pour éliminer le film gras des surfaces de la hotte. On rince et on assèche.

3. Si notre hotte n'a pas de conduit d'aération vers l'extérieur, on pense aussi à changer le filtre au charbon, qui capte les odeurs (entre une et quatre fois l'an, selon l'usage qu'on en fait).

Une bonne idée
Même si on déteste dégraisser la hotte, on résiste à l'envie de cesser de l'utiliser: à défaut d'y être aspirée, la graisse se déposera un peu partout dans la cuisine... et sur la cuisinière!

7. Nettoyer la cuisinière

Pourquoi il faut le faire: Si on néglige de bien la nettoyer, les taches et la graisse s'y incrustent sous l'effet de la chaleur. Cuisiner des aliments sur une cuisinière souillée, ce n'est ni hygiénique ni appétissant...
Durée: 15 minutes
Fréquence recommandée: aux deux semaines

Comment faire

1. On s'assure que l'appareil est froid avant d'entreprendre le nettoyage.

2. On retire toutes les pièces amovibles (variables selon le type de cuisinière): cuvettes des ronds, grilles en fonte, chapeaux de brûleurs, etc. Pour les dégraisser, on les met à tremper dans un lavabo rempli d'eau chaude savonneuse. Pour se faciliter la vie, on vérifie dans notre manuel d'utilisation si certains éléments supportent le lave-vaisselle.

3. Pendant ce temps, on vaporise un nettoyant tout usage sur la surface de la cuisinière et on essuie avec un linge doux.

4. Si elle est très encrassée, on laisse le nettoyant agir 10 minutes, puis on frotte avec une éponge à récurer. Attention à choisir un produit sans acier, pour éviter de rayer la surface; on aime la Scrunge de Vileda (5,99$ le paquet de 4, chez Canadian Tire), dotée d'une surface à récurer qui convient même pour la vitrocéramique. On assèche avec un linge.

5. On revient à nos éléments mis à tremper: on frotte la saleté tenace, toujours avec notre éponge à récurer. On les assèche avec un linge, en étant particulièrement méticuleuse avec la fonte: laissée humide, elle rouille! On remet le tout en place.

Une bonne idée

Désormais, on s'efforce de nettoyer la cuisinière après chaque utilisation ou, du moins, chaque fois qu'on fait cuire des mets qui éclaboussent (bacon, poisson, etc.).

 

 

8. Dépoussiérer les parures de fenêtres

Pourquoi il faut le faire: On pense à dépoussiérer les surfaces, mais la poussière s'accumule aussi dans nos stores et rideaux, et rend nos pièces propices aux allergies. Si on attend trop, la saleté s'incruste et devient difficile à déloger.
Durée: 1 heure
Fréquence recommandée: une fois par mois

Comment faire

1. On décroche les rideaux et on les envoie à la sécheuse, au cycle de culbutage sans chaleur pendant une vingtaine de minutes; la poussière s'amassera comme par magie dans le filtre à charpie! Si on craint que les oeillets ou attaches métalliques n'abîment le tissu, on glisse le haut des rideaux dans une taie qu'on noue avec une ficelle.

2. Pendant ce temps, on passe l'aspirateur muni d'un embout brosse sur les lamelles de nos stores horizontaux ou verticaux.

3. Si la poussière sur les lamelles des stores est incrustée, on enfile une paire de gants de coton et on les dépoussière en glissant simplement nos doigts sur toute la longueur, cinq étages à la fois. On vient de quintupler notre rendement!

Une bonne idée

Pour repousser la poussière, on frotte les lamelles des stores avec une feuille d'assouplissant textile: elle élimine l'électricité statique et rendra la tâche moins ardue à l'avenir.

9. Dégager les gouttières

Pourquoi il faut le faire: Les feuilles mortes, les samares, les aiguilles de pin et les débris du revêtement du toit s'accumulent et créent des barrages dans nos gouttières. Au lieu de suivre le chemin proposé, l'eau débordera un peu partout, causant divers problèmes: infiltrations, coulisses dans les fenêtres, détérioration prématurée du revêtement...
Durée: 1 à 2 heures
Fréquence recommandée: deux fois par année (été et automne)

Comment le faire

1. Pour travailler de façon sécuritaire, on se dote d'une échelle qui permet d'atteindre le rebord du toit.

2. On revêt un habit de travail et des gants de vaisselle en caoutchouc, et on accroche un grand seau au haut de l'échelle. Si on ne supporte pas les fortes odeurs, on met aussi un masque: les matières en décomposition dans la gouttière prennent vite une odeur de purin.

3. On grimpe et on inspecte chaque portion des gouttières, en retirant manuellement les débris visibles.

4. On rince au tuyau d'arrosage.

Une bonne idée

Si des feuilles bloquent les descentes fluviales (sur les côtés de la maison), on utilise un débouchoir de plombier pour les déloger.

 

10. Raviver le mobilier extérieur

Pourquoi il faut le faire: Le mobilier de patio, le module de jeu des enfants et nos autres accessoires qui ont passé l'hiver dehors avaient un petit air féerique sous la neige, mais avec le dégel, le panorama est moins réjouissant: tout est brunâtre, incrusté de saleté. Pas le choix: pour les utiliser, il faut d'abord les nettoyer.
Durée: 30 minutes à 3 heures (selon le nombre d'accessoires et notre équipement de nettoyage)
Fréquence recommandée: trois fois par année (printemps, été, automne)

Comment faire

1. On procède par une belle et chaude journée ensoleillée.

2. Si on possède une laveuse à pression, le nettoyage sera rapide: selon la puissance de l'appareil, on nettoiera de 2 à 4 mètres carrés en seulement 10 minutes. On peut acheter l'appareil (pulvérisateur Simoniz, 359,99 $, chez Canadian Tire - offert périodiquement à moitié prix) ou le louer (environ 65 $ par jour chez Location d'outils Simplex).

3. Sinon, on utilise une brosse et le tuyau d'arrosage. On utilise d'abord le pistolet avec le jet à puissance maximale pour enlever les souillures superficielles, les toiles d'araignées et les feuilles mortes. Pour la saleté incrustée, on prépare une solution d'eau tiède additionnée de nettoyant tout usage. On y plonge une brosse à poils doux et on frotte. On n'utilise surtout pas de produits abrasifs: ils créeraient des aspérités à la surface des accessoires, donnant une meilleure prise à la saleté.

4. On rince à l'eau claire et on laisse sécher au soleil.

Une bonne idée

Pour les meubles en résine de synthèse et les modules de jeu en plastique, on termine avec une couche de cire pour automobile: la saleté aura moins tendance à s'incruster et le lavage sera désormais beaucoup plus facile.

Pour d'autres astuces

  • Ménage vert, se faciliter la vie en la protégeant, par Marc Geet Éthier, Trécarré, 2008, 310 p., 24,95 $.
  • Produits ordinaires, usages extraordinaires, Sélection du Reader's Digest, 2007, 386 p., 29,95 $.
  • Trucs maison
  • Ékopédia

 

À LIRE: Travaux ménagers: on sous-traite ou pas?

Commentaires

Partage X
Entretien

Ménage: 10 façons de se faciliter la tâche

Se connecter

S'inscrire