Entretien

L'avertisseur de fumée peut sauver des vies

L'avertisseur de fumée peut sauver des vies

Istockphoto.com Photographe : Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Entretien

L'avertisseur de fumée peut sauver des vies

Il est 2 h 32, toute la marmaille dort paisiblement. Un jouet placé trop près de la plinthe électrique se transforme tranquillement par la chaleur captée. Mais ce n'est pas un rêve d'enfant: ses matières premières et différentes composantes surchauffent, ce qui provoque un début d'incendie. La fumée dégagée par l'élément se répand à une vitesse folle dans toutes les pièces de la maison. L'incendie prend de l'ampleur, la chaleur provoquée par les flammes augmente, tout comme la fumée toxique...

 

À cet instant, seule la présence d'un avertisseur de fumée en état de fonctionner peut faire la différence entre un incendie limité à des pertes matérielles et une tragédie impliquant des pertes de vies humaines.

La réglementation municipale

À Montréal, la réglementation municipale oblige les propriétaires d'une résidence ou de logements locatifs à installer un avertisseur de fumée par logement. Toutefois, en ce qui concerne les logements locatifs, la responsabilité de l'entretien de l'avertisseur et du bon état de la pile qui l'alimente revient aux locataires.

Au Québec, il n'existe pas de réglementation unique alors il est important de se renseigner auprès du service de sécurité incendie de sa municipalité afin de connaître la réglementation en vigueur à cet effet. 

L'installation et l'entretien

Voici quelques points importants à retenir quant à l'installation et l'entretien d'un avertisseur de fumée:

  • D'abord, installez l'avertisseur de fumée au plafond ou sur un mur (10 à 30 cm du plafond) à tous les étages et, en particulier, près des chambres à coucher;
  • Vérifiez la date d'expiration de l'avertisseur de fumée et remplacez-le tous les dix ans;
  • Vérifiez la pile tous les mois à l'aide du bouton d'essai;
  • Changez la pile de l'avertisseur de fumée lors de chaque changement d'heure, soit à l'automne et au printemps;
  • Nettoyez l'intérieur de l'avertisseur de fumée à l'aide d'un aspirateur;
  • S'il fonctionne à l'électricité, assurez-vous que votre avertisseur de fumée est muni d'une pile de secours.

Un petit investissement de votre part et quelques minutes de votre temps peuvent faire toute la différence.

Premier juillet

Autre conseil judicieux, lorsque vous prenez possession d'un logement, assurez-vous que celui-ci est muni d'un avertisseur de fumée. Si le logement en possède un, ouvrez-le pour voir s'il est alimenté par une pile puisque plusieurs locataires ont l'habitude de reprendre la pile qui alimente l'avertisseur de fumée lorsqu'ils déménagent.

Il est 2 h 32, toute la marmaille dort paisiblement. Un jouet placé trop près de la plinthe électrique se transforme tranquillement par la chaleur captée. Mais ce n'est pas un rêve d'enfant: ses matières premières et différentes composantes surchauffent, ce qui provoque un début d'incendie. Vite, l'avertisseur de fumée donne l'alarme.

 

Lui seul a pu faire toute la différence.

Sources

Service de sécurité incendie de Montréal

La rétribution de cet article a été versée à la Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés.

Commentaires

Partage X
Entretien

L'avertisseur de fumée peut sauver des vies

Se connecter

S'inscrire