Décoration

7 erreurs à éviter lorsqu’on décore avec du blanc

7 erreurs à éviter lorsqu’on décore avec du blanc

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Décoration

7 erreurs à éviter lorsqu’on décore avec du blanc

1. Croire que tous les blancs sont égaux

Les blancs se suivent et ne se ressemblent pas. Ils ne sont pas neutres, explique Rollande Vachon, de Moutarde Design: «Il existe tout un arc-en-ciel de nuances, des blancs cassés qui tendent vers le gris, le bleu, le jaune... Et chacun réagit à sa façon. C'est la règle de base, le point de départ.»

2. Ne pas tester son blanc

Trouver le bon blanc est un défi. Le conseil de Maryse Crôteau, designer d'intérieur, pour éviter le jeu des essais-erreurs: soumettre les échantillons à un test de lumière, laquelle influence énormément le résultat. Avant d'arrêter notre choix, on expose les nuanciers sur un mur à contre-jour et sur un autre baigné de lumière naturelle et on observe comment les couleurs l'absorbent et la reflètent au fil de la journée.

3. Ne pas comparer les blancs

Il suffit de comparer deux blancs pour en voir apparaître les nuances cachées, imperceptibles au premier coup d'œil. Par exemple, à côté d'un blanc bleuté, un blanc avec une goutte de jaune peut avoir l'air sale ou jauni. De fait, on s'assure que tous les éléments blancs d'une pièce ont des compositions similaires.

4. Oublier que le blanc est... salissant

«Le blanc vieillit bien lorsqu'il est placé stratégiquement. Les chances de survie du canapé immaculé dans le salon ne sont pas élevées...» commente Rollande Vachon. Selon Maryse Crôteau, on évite le blanc aux endroits très passants. Et si on y tient, on opte pour des matériaux qui se lavent bien (revêtement mural en vinyle neutre ou peinture à l'acrylique de bonne qualité).

5. Opter pour des teintes trop froides

Les blancs «feuille de papier», «frigidaire» ou bleuté sont très froids. «Ça va dans les pays ensoleillés (on pense à la Grèce et à ses murs peints à la chaux), parce qu'ils créent un effet rafraîchissant. Au Québec, à l'inverse, avec les longs mois d'hiver, on va plutôt chercher à réchauffer l'ambiance avec des blancs plus chauds», explique Maryse Crôteau.

6. Négliger les textures

Pour contrer l'effet aseptisé d'un environnement 100 % blanc, nos deux spécialistes recommandent de varier les tissus, de jouer avec les motifs et de travailler avec les matières, dans le but de créer des jeux de lumière et de reliefs différents.

7. Exagérer les contrastes

Pour une ambiance harmonieuse, Rollande Vachon conseille de marier le blanc à des couleurs naturelles, des gris, des lins. «Les couleurs tranchantes peuvent donner l'effet d'une tache au milieu d'un décor épuré», souligne-t-elle. Si on aime les tissus et accessoires de couleurs vives, on veille à ce qu'ils contiennent un peu de blanc, pour adoucir le tout.

 

Commentaires

Partage X
Décoration

7 erreurs à éviter lorsqu’on décore avec du blanc

Se connecter

S'inscrire