Bricolage

Emballer... sans gaspiller

Emballer... sans gaspiller

Auteur : Coup de Pouce

Bricolage

Emballer... sans gaspiller


 Livraison du Pôle Nord

  • On récupère... nos vieux sacs d'épicerie. Ce colis a été livré par le père Noël! Pour lui donner son aspect trimballé, on utilise un sac d'épicerie et de la corde de jute. On découpe un timbre dentelé que l'on colore et sur lequel on appose un autocollant (4,95 $ pour 7, chez DeSerres). Pour faire encore plus vrai, on inscrit le nom du lutin qui a fait le cadeau à l'aide d'étampes (5,95 $ pour l'alphabet, chez DeSerres).

 

Maisons-surprises

  • On récupère... nos contentants de jus et de lait. Avant de commencer, on ouvre nos contenants bien grand, on les lave et on assèche l'intérieur. On emballe ensuite chaque contenant avec du papier brun de sac d'épicerie, on y glisse le cadeau, on referme et on agrafe le haut. Pour le toit, on utilise un morceau de carton rigide que l'on peint avec un reste de peinture. Il ne reste plus qu'à décorer la maisonnette à notre guise!

 

Panier-cadeau

  • On récupère... nos paniers de fruits. Peint avec des restes de peinture, ce panier à fruits prend des airs de fête. On fait de petites entailles à intervalles réguliers à sa base et on décore chaque côté d'un ruban décoratif qu'on fait passer en zigzag par ces ouvertures (on pourra récupérer nos rubans après puisque aucune colle n'est utilisée). On recouvre aussi l'anse d'un ruban et, pour bien cacher le cadeau, on ajoute une branche de sapin et on décore avec une branche de bonbons (1,99 $, chez Plantes et Décors Véronneau).

 

Présentation médias

  • On récupère... nos vieux magazines. Une façon simple et jolie de donner une seconde vie à nos magazines préférés. On choisit une belle photo et on trouve un ruban dans les mêmes teintes. Si notre cadeau est trop gros pour une seule page, on en colle plusieurs bout à bout de façon à créer une mosaïque.

 

Tissus cousus

  • On récupère... des retailles de tissu. On tapisse nos cadeaux de jolis imprimés! On emballe la boîte et on coud le tissu à la main au lieu de le coller. On peut aussi emballer le couvercle séparément.

Cadeaux futuristes

  • On récupère... du papier à bulles. On a recouvert la boîte d'abord de papier de soie, puis de papier à bulles. On a garni le tout d'une jolie décoration métallique.
  • On récupère... un vieux sac et des CD rayés. Pour en cacher le nom de la boutique, on y colle des CD avec de la colle chaude (on peut insérer un petit bout de papier d'aluminium au centre pour les rendre plus opaques). On remplit de papier déchiqueté et on décore de boules de Noël.

 

Pratico-pratiques
Le plus beau avec ces emballages, c'est que le matériel utilisé sera utile dans la maison de celui ou celle qui le reçoit.

  • On offre... un beau linge à vaisselle. On emballe le cadeau dans un linge à vaisselle (11,95 $ pour 6, chez La Baie) que l'on attache avec des épingles. Un peu de ruban et le tour est joué! Pour un clin d'oeil à la cuisine, on décore d'un emporte-pièce (0,99 $ ch., chez Fenton).
  • On offre... une taie d'oreiller. On glisse les plus gros cadeaux dans une taie d'oreiller (4,99 $ pour 2, chez Sears). On noue l'ouverture avec un ruban et on complète avec des ornements au choix (ruban et couronne, 1 $ ch., chez Dollarama; bas de Noël, 7,99 $, chez Plantes et Décors Véronneau).
 

Commentaires

Partage X
Bricolage

Emballer... sans gaspiller

Se connecter

S'inscrire