Animaux

Petits bobos des animaux de compagnie

Petits bobos des animaux de compagnie

Auteur : Coup de Pouce

Animaux

Petits bobos des animaux de compagnie

Tout animal en bonne santé est enjoué, actif, curieux, vif et a bon appétit. Pour prévenir les petits bobos et certaines maladies, il faut garder l'œil ouvert et savoir réagir à temps. Soyons attentifs à certains aspects de notre animal qui sont de bons signaux d'alarme :
- son pelage;
- son appétit;
- certains changements de comportement,

Les chiens
Si on note une perte ou un gain de poids rapide, si Pitou fait la fine bouche et n'a pas d'appétit ou a une consommation excessive d'eau, notre cabot ne va pas bien. Des selles molles et liquides, des mictions fréquentes et difficiles ou avec des traces de sang ou encore des vomissements laissent présager un malaise. Il faut s'inquiéter et aller consulter. Soyons vigilants et observons bien notre animal. Un changement de comportement, agressivité nouvelle ou, au contraire une léthargie, annonce une mauvaise passe.

Signes
- Écoulements anormaux du nez ou des yeux
- Léchage et mordillage d'une ou de parties du corps
- Tremblements ou pertes d'équilibre
- Respiration rapide
- Masse anormale
- Boite ou a la difficulté à se lever ou à se coucher
- Prurit et grattage excessif
- Pellicules, perte de poils, plaies suintantes, pelage terne
- Haleine nauséabonde
- Dépôt de tartre sur les dents

Les chats
Les chats maîtrisent l'art de cacher leurs symptômes, il faut donc être très attentif pour réagir. Toutefois, il y a des signes qui requièrent une attention particulière. Par exemple, les chats aiment faire leur toilette. Alors, s'ils ne la font plus, si leur pelage est terne et sec, il vaut mieux les surveiller de près. Également, si notre petit félin a l'habitude d'être affectueux et recherche les caresses, et que depuis quelques jours, il se terre pendant plusieurs heures ou est plus distant, ayons la puce à l'oreille.

Signes
- Perte d'appétit
- Regard éteint
- Miaulement inhabituel
- Consommation excessive ou absence de consommation d'eau
- Miction difficile ou fréquente avec ou sans présence de sang
- N'utilise plus sa litière
- Diarrhée et vomissements
- Mâchement de la peau, du pelage ou des extrémitésLes oiseaux
Les oiseaux dissimulent très bien leur état. Soyons attentifs, même à de légers changements dans leur comportement. N'attendons pas que notre bête à plumes, le plumage tout ébouriffé, s'isole au fond de sa cage : il sera trop tard.

Signes
- Lissage excessif
- Arrachage de plumes
- Protubérances cutanées
- Écoulement oculaire ou nasal
- Arrêt de la vocalisation
- Changements dans l'apparence de ses selles

Les poissons
Bien sûr, pour détecter les malaises chez les poissons, il faut avoir l'œil alerte. Observons-les bien, il n'y a pas d'autres manières de leur assurer une bonne santé.

Signes
- Apparition de points blancs sur le corps
- Happent l'air en surface
- Nageoires nécrosées
- Apathie
- Gonflement
- Blessure
- Excréments pâles et filamenteux
- Nagent le ventre en l'air ou sur le côté

Les petits rongeurs
Le hamster n'a pas un système immunitaire très fort, ce qui le rend susceptible d'attraper de nombreuses maladies. Le jeune animal est sujet à une diarrhée infectieuse, la «wet tail». Lorsqu'il en est atteint, il a le derrière tout trempe.

Signes
- Anus souillé
- Nez humide avec croûtes
- Perte de poids
- Altération de sa condition générale
- Diarrhée
- Pelage ébouriffé ou terne
- Perte de poils
- Protubérance inhabituelle
- Comportement amorphe et apathique

Suggestions de lecture
- La collection Mieux connaître, mieux aimer, aux éditions Michel Quintin, compte plusieurs titres dont : Mon chien, Mon chat, Mon oiseau, Mon poisson et Mon lapin.

- L'éducation du chat et L'éducation du chien, écrits par le vétérinaire Joël Dehasse, un spécialiste du comportement des animaux familiers.

Merci au Dre Christiane Tardif, médecin vétérinaire et présidente de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec.

Commentaires

Partage X
Animaux

Petits bobos des animaux de compagnie

Se connecter

S'inscrire