Animaux

Mon ami, le hamster

Mon ami, le hamster

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Animaux

Mon ami, le hamster

Contrairement à la croyance populaire, l'adoption d'un rongeur n'implique pas moins de responsabilités que l'adoption d'un chien ou d'un chat: elles sont tout simplement différentes. D'abord, ces petits animaux sont prédisposés à souffrir de problèmes dentaires, car leurs dents poussent continuellement; on doit donc s'assurer qu'ils ont toujours quelque chose à gruger. Aussi, contrairement aux chiens et aux chats, à qui on peut offrir la même nourriture sèche ou humide tous les jours, les rongeurs ont besoin d'une alimentation variée.

Par exemple, le lapin et le chinchilla requièrent du foin, de la moulée et une variété de fruits et de légumes frais chaque jour; le hamster, quant à lui, bénéficie d'un mélange de graines, d'un «nutri-bloc» (vendu en boutique) et d'une petite quantité de fruits et de légumes frais. Finalement, même s'ils n'ont pas besoin de faire une promenade à l'extérieur deux fois par jour comme Fido, pour avoir un mode de vie sain et équilibré, ils doivent pouvoir sortir de leur cage au moins deux heures chaque jour, histoire de se dégourdir les pattes et d'explorer leur environnement, ce qui implique de la vigilance de notre part, car notre rongeur risque de... ronger!

Commentaires

Partage X
Animaux

Mon ami, le hamster

Se connecter

S'inscrire