Animaux

Dormir avec son animal de compagnie: oui ou non?

Dormir avec son animal de compagnie: oui ou non?

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Animaux

Dormir avec son animal de compagnie: oui ou non?

Une question de salubrité

Le pelage de notre animal peut renfermer des parasites, des bactéries et des poussières. Avant de lui donner accès à notre lit, on s'assure qu'il est exempt de parasites externes et intestinaux. Aussi, on n'oublie pas que les petits félins piétinent leur litière chaque jour. Un changement de draps deux fois par semaine est grandement recommandé!

Une question de santé

Les animaux peuvent transmettre des zoonoses (maladies transmissibles à l'être humain). Les personnes immunosupprimées ou souffrant d'asthme ou d'allergies devraient s'abstenir de partager leur chambre avec un animal.

Une question de sécurité
Lorsqu'on est assoupis, on peut effectuer des mouvements brusques. Un animal surpris dans son sommeil peut mordre. Si nous avons un très petit animal et un sommeil profond, il est possible qu'on écrase notre animal durant la nuit. C'est un pensez-y-bien!

Une question de constance

Permettre à notre animal de monter dans notre lit seulement de temps en temps le rendra confus, et il risque de vouloir y retourner sans notre accord. Alors c'est noir ou blanc, et pour sa santé psychologique, c'est très bien ainsi!

Votre chien n'est pas dominant

Un vieux mythe entretient l'idée qu'un chien qui a le droit de dormir dans le lit de son maître deviendra dominant et possessif de ce territoire. La grande majorité des experts en comportement canin réfutent cette fausse croyance depuis déjà plusieurs années. En effet, si votre chien exprime le désir de dormir dans votre lit, c'est tout simplement parce que ce dernier est douillet et confortable et qu'il y retrouve vos odeurs. Ce «passe-droit» ne le rendra ni dominant ni agressif! S'il devient agressif lorsqu'on lui demande de descendre du lit, on consulte un spécialiste qui saura déterminer la source de cette émotion et nous indiquer comment régler la situation.

Petit deviendra grand

En réfléchissant à la taille qu'aura notre chiot lorsqu'il sera adulte, on peut évaluer si cette situation nous conviendra toujours, car il nous sera extrêmement difficile de lui faire perdre cette habitude après plusieurs mois.

Conseil de pro no 1: dissuader Minou d'aller dans notre lit

Pour dissuader notre chat d'aller somnoler dans notre lit durant nos absences, on dépose des feuilles d'aluminium sur notre couette, sur toute sa surface. Notre chat détestera cette texture sous ses pattes! En posant ces feuilles sur notre lit chaque matin durant deux semaines, on découragera Minet d'y retourner (garanti!), et ce, même lorsque les feuilles d'aluminium n'y seront plus.

Conseil de pro no 2: enseigner à Fido à apprécier son propre lit

On attire Fido dans son lit au moyen de friandises. On ne lui offre la gâterie que lorsque ses quatre pattes sont dans son lit. On répète l'exercice à plusieurs reprises chaque jour. On y dépose aussi des friandises lorsqu'il n'y est pas afin qu'il soit agréablement surpris lorsqu'il y retournera. En quelque temps, son lit deviendra un lieu privilégié, et il y dormira de son propre chef!

 

Commentaires

Partage X
Animaux

Dormir avec son animal de compagnie: oui ou non?

Se connecter

S'inscrire