Animaux

10 manières de préparer son animal à l’arrivée de bébé

10 manières de préparer son animal à l’arrivée de bébé

Thinkstock Photographe : Thinkstock Auteur : Coup de Pouce

Animaux

10 manières de préparer son animal à l’arrivée de bébé

1. Tout comme la naissance d'un jeune poupon chamboule notre routine, elle peut causer de l'anxiété chez notre animal, le poussant parfois à réagir de façon inadéquate. C'est pourquoi, deux mois avant la naissance du bébé, on tente du mieux qu'on peut d'habituer celui-ci à la nouvelle routine afin qu'il n'associe pas ces changements à l'arrivée du petit.

2. Si on souhaite lui interdire l'accès à la chambre de l'enfant, on doit le faire dès qu'on aménage la pièce. Ainsi, il n'associera pas cette interdiction à son arrivée.

3. On s'assure que notre chien a l'occasion d'explorer les différentes nouvelles odeurs liées aux bébés (couches, poudre, lotions, etc.) en les lui présentant. Ainsi, il s'y sera familiarisé et réagira avec calme en présence de celles-ci.

4. On simule l'allaitement de l'enfant à l'endroit où on envisage de le faire en tenant une couverture dans nos bras et en mettant des bruits de bébés qui pleurent comme bruit d'ambiance. Il est facile d'en trouver sur Internet. On demande ensuite à notre chien de se coucher à nos pieds. Dès qu'il s'exécute, on lui offre une friandise, un os à gruger ou un jouet interactif contenant de la nourriture. On répète l'exercice tous les jours durant au moins deux semaines. Il associera rapidement ces moments à une récompense, et viendra se coucher sans nous déranger à nos pieds lorsque nous prendrons soin de bébé.

5. Pendant 4 à 6 semaines avant l'accouchement, on promène notre chien en apportant la poussette du petit. Une fois habitué, il marchera calmement près de nous, sans tirer et sans avoir peur de la poussette.

 

 

 

6. Après la naissance de l'enfant, mais avant son arrivée à la maison, on demande à un proche d'apporter un vêtement qu'aura porté le bébé afin que l'animal se familiarise avec son odeur. Comme l'association doit toujours être positive, on lui offre aussitôt sa friandise préférée. Il comprendra ainsi que l'odeur du bébé lui rapporte quelque chose de bien, et qu'il ne doit pas s'en méfier ni en avoir peur.

7. On s'assure qu'au moment de notre arrivée à la maison avec le nouveau-né quelqu'un sera disponible pour s'occuper de l'animal. Ainsi, il ne se sentira pas délaissé au profit de l'enfant.

8. On fait attention de toujours consacrer 30 à 60 minutes par jour à notre animal, qu'il s'agisse de le brosser, de le promener, de jouer avec lui, etc. Il ne doit pas se sentir mis de côté et doit continuer à partager des moments de qualité avec les membres de sa famille.

9. Il ne faut jamais forcer notre chien à interagir avec l'enfant: l'animal doit le faire de son propre gré et à son propre rythme. Le forcer peut se solder par une morsure, et l'animal peut éventuellement développer une appréhension envers le petit.

10. On s'assure de ne jamais laisser l'animal en présence de l'enfant sans surveillance. Un chien est un chien, et les très jeunes enfants ne comprennent pas encore le respect des autres et peuvent agir brusquement avec les animaux. Comme un accident est vite arrivé, mieux vaut prévenir que guérir.

Commentaires

Partage X
Animaux

10 manières de préparer son animal à l’arrivée de bébé

Se connecter

S'inscrire