Vacances et voyage

Vermont: des vacances de ski accessibles

Vermont: des vacances de ski accessibles

Catherine Cr�peau Photographe : Catherine Cr�peau Auteur : Coup de Pouce

Vacances et voyage

Vermont: des vacances de ski accessibles

Le Vermont se vante de posséder plus de neige et de lieux à découvrir sur des planches ou des raquettes que partout ailleurs dans l'est des États-Unis. La région compte 19 domaines skiables et 20 stations de ski, et ce, à moins de trois heures de route de Montréal. De quoi séduire les Québécois à la recherche de hauts sommets à dévaler ou désireux de prolonger leur saison au printemps. Grâce aux abondantes chutes de neige et à la production artificielle, la majorité des stations gardent leurs portes ouvertes jusqu'à la fin du mois d'avril.

Parties pour quatre jours, une amie et moi avons opté pour un séjour partagé entre Smuggler's Notch et Stowe, des stations aux personnalités distinctes situées sur deux versants de la montagne Spruce Peak.

Smuggler's Notch

Le programme de nos deux jours débutait par un souper au sommet de la montagne, suivi d'une randonnée en raquettes sur les pistes. Les bagages déposés au condo, seul mode d'hébergement sur le site, nous disposons d'une petite heure avant que la navette vienne nous chercher - sur demande - pour notre rendez-vous. J'en profite pour faire un saut dans le spa que nous partageons avec les locataires des trois autres appartements de notre immeuble. Doux moment de détente après trois heures de route!

La navette nous conduit au pied de la remontée mécanique du sommet Madonna, qui nous amène au chalet du sommet, raquettes à la main. L'endroit est meublé de façon rudimentaire - table et bancs de bois, pas d'électricité ni de toilette -, mais l'accueil est chaleureux. Nous avons droit à un chocolat chaud à la liqueur de banane garni de crème fouettée, petit coup de fouet avant de chausser nos raquettes et de nous ouvrir l'appétit avec une trentaine de minutes de balade dans les sous-bois environnants. Un détour lors de cette promenade nous permettra d'ailleurs d'apercevoir les pistes de Stowe, qui s'étirent sur l'autre versant de la montagne.

À notre retour au chalet, nous trouvons les chefs qui nous attendent avec la traditionnelle chaudrée de palourdes de la Nouvelle-Angleterre et un souper aux chandelles de quatre services digne des restaurants du village au pied des pentes.

Une fois rassasiés, les quelque 50 convives rechaussent leurs raquettes pour la descente au clair de lune. Une randonnée plutôt facile qu'on peut même interrompre pour faire un brin de glissade sur les pistes. À la condition que notre manteau ne soit pas trop antidérapant!

De tout pour tous les goûts

Le lendemain, le ski alpin m'apparaît comme un incontournable parmi la multitude d'activités proposées, dont le yoga et l'airboarding. Impossible de résister à l'attrait des 78 pistes et des sous-bois qui les entourent. Mon amie, qui préfère jouer les singes sur le parcours d'ArborTrek, s'offre quant à elle deux heures à filer d'un arbre à l'autre en tyrolienne ou à franchir des ponts suspendus.

Ceux qui ne veulent pas skier tous les jours peuvent aussi faire des randonnées en ski de fond ou en raquettes sur les pistes du Nordic Center. Celui-ci compte une vingtaine de kilomètres dédiés à la raquette et 34 au ski de fond. Quant aux enfants et aux adolescents, ils pourront opter tantôt pour la patinoire ou la piscine, tantôt pour l'aire d'amusement avec ses jeux gonflables ou la Teen Alley avec ses tables de ping-pong et ses consoles de jeux.

Mon amie et moi nous retrouvons en soirée pour quelques descentes sur tubes avant d'aller souper dans un des sept restaurants du village. Nous déclinons l'offre de pousser la chansonnette au karaoké pour aller nous reposer. Le lendemain, nous aurons un bout de route à faire pour découvrir les pentes de Stowe. L'hiver, il faut compter une heure pour s'y rendre, car la route estivale reliant les deux centres de ski est fermée.

Associé depuis longtemps au ski de fond, puis au ski alpin, Stowe développe désormais ses sentiers de raquettes afin d'attirer toute la famille. Mais ce qui retient mon attention en arrivant au Stowe Mountain Lodge, c'est le luxe de l'endroit et le spa avec sa piscine extérieure chauffée. Un petit sauna, un massage ou un enveloppement, c'est parfait pour détendre les muscles qui ont été sollicités sur les pistes!

Pendant qu'un préposé apporte nos skis et nos bottes dans le vestiaire, nous déposons rapidement nos sacs dans nos chambres, impatientes de nous lancer à l'assaut de la montagne. Avec un soleil radieux et un mercure qui oscille autour du zéro à la base de la géante, le temps est exceptionnel en ce début de février. Même si la dernière chute de neige remonte à une semaine, les pistes sont impeccables. Nous aurons à peine le temps d'en dévaler une dizaine parmi les 116 qui s'étendent sur les versants du mont Mansfield et du Spruce Peak.

Mais pas nécessaire d'être un skieur aguerri pour profiter des 1339 mètres d'altitude du mont Mansfield, le plus haut sommet du Vermont. Une télécabine permet d'y monter bottes d'hiver aux pieds. Une solution parfaite pour qui souhaite admirer la vue et goûter au menu du Cliff House. Le restaurant est ouvert principalement le midi, et lors des belles journées printanières, sa terrasse se remplit de skieurs venus savourer ses plats réconfortants. Après le repas, on peut emprunter un sentier (accessible en tout temps) pour atteindre le sommet, quelques mètres plus haut.

Le complexe touristique compte également quelque 150 kilomètres de sentiers de ski de fond entretenus par le Stowe Mountain Resort pour le ski classique ou le pas de patin. On peut louer l'équipement sur place et manger dans la yourte à l'accueil du centre. Une navette assure le transport à partir de l'hôtel.

Pour notre part, nous avons terminé nos deux journées de ski par une séance de détente dans la piscine et les spas extérieurs de l'hôtel avec pour toile de fond la montagne zébrée de larges bandes blanches.

Smuggler's Notch
3 sommets (Madonna, Sterling, Morse)
Plus haut sommet: Madonna (1109 mètres)
78 pistes: débutant: 19% - intermédiaire: 50% - expert: 31%
5 remontées mécaniques
Parc à neige
58 kilomètres de sentiers de ski de fond et de raquette
Chutes de neige annuelles: 818 centimètres
Couverture de neige artificielle: 62%

Stowe
2 sommets (Mansfield, Spruce Peak)
Plus haut sommet: Mansfield (1339 mètres)
116 pistes: débutant: 16% - intermédiaire: 59% - expert: 25%
9 remontées mécaniques et une télécabine
Demi-lune et parc à neige
75 kilomètres de sentiers de ski de fond et de raquette
Chutes de neige annuelles: 846 centimètres
Couverture de neige artificielle: 90%

 

Les frais de ce voyage ont été payés par Ski Vermont.

 

À lire: Vacances de ski en famille au Vermont

 

La version originale de cet article a été publiée sur le site Servicevie.com.

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

Vermont: des vacances de ski accessibles

Se connecter

S'inscrire