Vacances et voyage

Splendeurs naturelles du sud-ouest de la Tunisie

Splendeurs naturelles du sud-ouest de la Tunisie

� iStockphoto.com Photographe : � iStockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Vacances et voyage

Splendeurs naturelles du sud-ouest de la Tunisie

Le Sud-Ouest tunisien présente des phénomènes géomorphologiques complètement différents les uns des autres. À quelques kilomètres de l'Algérie orientale, il renferme de splendides oasis de montagne aux décors contrastés où se côtoient le roc, les jardins, les potagers, l'eau et les palmeraies verdoyantes. Là, de belles balades, parmi les villages abandonnés, attendent les promeneurs aguerris. Que dire de la zone surprenante des chotts, ces immenses lacs salés qui dévoilent des courbes bordées de bandes de sel et savent créer de toutes pièces, dans leur horizon sans fin, les mirages les plus incongrus.

Entre les chotts El Gharsa et El Jerid, les villes oasiennes de Tozeur et de Nefta se distinguent notamment par leur architecture faisant appel aux briques ocre, disposées de façon géométrique. À l'est du chott El Jerid s'étend la région du Nefzaoua, composée de villes et de villages présahariens aux traditions millénaires. Douz, la «Porte du désert» charme les visiteurs grâce à son authenticité et à son hospitalité légendaire.

Les incontournables de la région
Les oasis de montagne

Chebika, Tamerza et Midès offrent aux visiteurs leurs charmes pittoresques, composés de vestiges d'anciens villages berbères dont les silhouettes de pierre et de poussière semblent disparaître au sein des rochers. Lorsqu'on erre parmi les oasis, on ne cesse de s'étonner de la vie qui surgit parfois des recoins hostiles. Les villages ont aussi servi de lieu de tournage pour le film Le Patient anglais (1996), du réalisateur Anthony Minghella.

Le chott El Djerid

Le chott El Djerid forme un immense lac salé asséché, qui mesure environ 150 km de longueur sur près de 75 km de largeur. Cette gigantesque dépression, composée d'une couche de sel, offre un spectacle inoubliable et dramatique. En scrutant l'horizon, l'éclatante blancheur qui s'en dégage vous fera miroiter des palmeraies et autres oasis fictives. Victime consentante de ces fabuleux mirages, le spectateur en revient ébloui et fasciné. L'excellente route qui traverse désormais le chott El Djerid, entre Tozeur et Kebili, permet d'apprécier encore davantage le spectacle de cet immense miroir horizontal.

 

Ulysse

Extraits du guide Ulysse Tunisie, par Yves Séguin et Marie-Josée Guy

Achetez le livre

Feuilletez un extrait

Découvrez aussi les chapitres numériques

 

Tozeur

Considérée comme la plus belle ville du désert tunisien et l'une des plus réputées et envoûtantes palmeraies du monde, Tozeur est une perle qu'il faut à tout prix découvrir. Avec ses 33 000 habitants, cette ville demeure une destination de premier choix pour les touristes de passage qui veulent parcourir cette région très aride où, paradoxalement, on trouve des centaines de milliers de palmiers et des jardins fabuleux.

L'oasis de Tozeur s'étend sur environ 1000 ha et est alimentée par 200 sources d'eau. La division des innombrables canaux d'irrigation (séguias) et le temps d'irrigation accordé à chacun d'eux furent savamment élaborés, selon des calculs mathématiques au cours du XIIIe siècle. L'oasis de Tozeur s'avère très agréable à parcourir à pied, à vélo, en voiture ou en calèche.

Douz

De l'autre côté du chott El Djerid, sur une route qui permet d'admirer le fabuleux paysage de broussailles et des dunes, Douz représente l'image parfaite que l'on a de l'oasis des contes de fées, encerclée d'étendues de sable qui se déploient à perte de vue. Ce petit village paisible, d'environ 28 000 habitants, aux traditions bien ancrées, est également appelée la «Porte du désert». Elle se dresse fièrement et courageusement contre la menace toujours grandissante de la désertification.

Depuis quelques années déjà, le village s'inscrit dans la mouvance du développement touristique de la région. Vous y trouverez un bon choix d'hôtels à petits prix, d'excellents restaurants, des cafés ainsi que les principales agences proposant des excursions dans le désert.

Située dans la zone touristique, la dune d'Offra s'élève majestueusement et annonce... les vraies dunes du Grand Erg oriental, situées quelque 80 km plus au sud. Bien que la dune d'Offra ait été remodelée par l'homme, elle n'en demeure pas moins superbe et envoûtante. C'est l'un des bons endroits dans la région pour effectuer une balade à dos de dromadaire, notamment en fin de journée, lorsque le soleil se couche à l'horizon.

 

Ulysse

Extraits du guide Ulysse Tunisie, par Yves Séguin et Marie-Josée Guy

Achetez le livre

Feuilletez un extrait

Découvrez aussi les chapitres numériques

 

 

 

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

Splendeurs naturelles du sud-ouest de la Tunisie

Se connecter

S'inscrire