Seule pour les vacances?

? iStockphoto.com Photographe : ? iStockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Vous êtes seule? Et après?

Rien ne vous oblige à rester à la maison. Partir fait tellement de bien. Vous marquez ainsi un temps d'arrêt dans la routine quotidienne, vous adoptez un autre rythme, vous vous ressourcez, et, qui sait, en changeant de lieu, vous nouerez peut-être de nouvelles amitiés. Seule exigence: choisir une destination en fonction de vos goûts et de votre tempérament.

Vous êtes fonceuse, débrouillarde, curieuse, capable d'entrer en contact avec des inconnus? Vous pouvez partir seule, et baluchon au dos si ça vous chante. Toutes les destinations vous sont ouvertes.

Vous êtes craintive, timide, insécure? Privilégiez les voyages organisés ou les clubs de vacances où vous êtes prise en charge dès le début et où les activités sont bien planifiées. Dans ce cadre de vacances, il vous sera plus facile d'établir des contacts avec les autres. À éviter toutefois si vous ne supportez pas la vie de groupe!

Indépendante, méditative? Besoin d'une pause pour réfléchir sur l'orientation de votre vie, votre profession, vos relations? Louez un chalet dans un coin tranquille. Et si finalement le silence vous pèse, invitez vos amis.

Vous n'avez pas un rond

Dans les semaines précédant le jour J, répertoriez toutes les activités gratuites auxquelles vous avez accès dans votre région - expositions, festivals, spectacles, etc. - et notez les plus attrayantes.

Profitez-en également pour inviter les copains à venir faire la fiesta sur la terrasse. Au programme: salsa, mets exotiques et bougies par dizaines pour l'ambiance. Seule condition: chacun apporte un plat et sa bonne humeur.

Pas complètement fauchée? Lorgnez du côté de la campagne pour dénicher un gîte à prix abordable où vous pourrez passer quelques jours, histoire de vous couper du quotidien. Si vous aimez la tranquillité et la nature, un séjour à l'abbaye pourrait vous combler.

Une autre solution: proposer à quelques amis de louer avec vous un chalet et de partager les frais.
Vous n'arrivez pas à lâcher prise

On devrait pouvoir, dès que sonne l'heure des vacances, oublier le patron, le train-train quotidien, et savourer sans aucun remords le farniente. Malheureusement, en raison du rythme effréné qui est le nôtre, on entre dans les vacances au pas de course. Même durant cette période, on a tendance à organiser des journées afin de rentabiliser son temps au maximum. Vos consignes donc: écouter votre corps et réduire vos attentes. Tout le monde, après tout, a droit à un peu de repos de temps en temps. Il y va de votre équilibre.

Pour briser le pattern quotidien, offrez-vous, dès le début, une ou deux journées de flânage. Défense de planifier quoi que ce soit ces jours-là. Par la suite, adoptez un style de vacances qui correspond à votre niveau d'énergie: plage et lecture si vous êtes crevée; visites de lieux historiques si vous êtes en forme.

Le saviez-vous?

Il n'est pas nécessaire de passer deux semaines étendu sur une chaise longue pour refaire le plein. L'important, c'est de briser la routine en pratiquant des activités différentes de celles que vous faites habituellement. Et primordial pour décrocher: ne jamais partir avec son cellulaire, son ordi et son agenda.

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

Seule pour les vacances?

Se connecter

S'inscrire