Vacances et voyage

Les joyaux naturels de la région d'Arenal, au Costa Rica

Les joyaux naturels de la région d'Arenal, au Costa Rica

� iStockphoto.com Photographe : � iStockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Vacances et voyage

Les joyaux naturels de la région d'Arenal, au Costa Rica

Volcan Arenal

Volcán Arenal s'impose à la vue. Avec ses 1 633 m d'altitude, sa masse parfaitement conique, souvent coiffée d'un nuage blanc et assise sur la plaine, le volcan Arenal ne peut que saisir. C'est la parfaite image que l'on se fait du volcan typique, grondements et fumerolles inclus! On comprendra qu'à la nuit tombée, et avec un peu de chance (le temps ne s'y prêtant pas toujours et le volcan n'étant quand même pas toujours actif), le spectacle est à couper le souffle. On peut même voir quelquefois des coulées de lave descendre du cratère. Difficile d'avoir mieux comme volcan!

Le volcan Arenal est actif depuis peu. Lorsqu'il se réveilla à la fin des années 1960, il bouleversa la vie des habitants de la région. Soixante-dix-huit personnes ont perdu la vie à ce moment-là, alors que les villes de Pueblo Nuevo et de Tabacón ont été détruites. Depuis ce jour, le volcan crache et mugit épisodiquement au cours de l'année.

Avec les années, les gens ont tiré profit du réveil de la montagne et du grand lac qu'ils ont à proximité pour développer toute une série d'activités d'intérêt et d'infrastructures d'accueil pour le visiteur désireux de connaître la région. Tant et si bien qu'il peut être agréable, pour un touriste, de demeurer plus d'une journée dans le secteur.

La Fortuna

La Fortuna est la ville la plus proche du volcan Arenal. Elle fut d'abord un centre agricole, mais sa nouvelle vocation touristique fait en sorte que sa rue principale est bourrée d'agences d'excursions, d'hôtels de toutes catégories, de magasins de souvenirs et de restaurants.

Parque Nacional Volcán Arenal 

Le Parque Nacional Volcán Arenal, d'une superficie de 12 016 ha a été créé en septembre 1994. Il vise à protéger la région, mais également à renseigner les visiteurs sur ce volcan fort actif.

L'endroit le plus visité du parc est le mirador, situé à 1,3 km de l'entrée. Il est possible d'y accéder à pied, par un petit sentier, ou en voiture (stationnement). Ce point de vue, basé au pied du volcan, constitue un excellent endroit d'où admirer, écouter et sentir toute sa puissante activité. On distingue aisément les nombreuses coulées de lave qui se sont frayé un chemin jusqu'à la base de la montagne, consumant tout sur leur passage.

Selon le jour, vous apercevrez peut-être des envolées de poussière et de cendre jaillir du sommet. De plus, il n'est pas rare de ressentir une secousse terrestre accompagnée de grondements très perceptibles, comme si le volcan Arenal voulait ne laisser aucun doute sur sa puissance et sa capacité destructrice effroyable. Des petits sentiers pédestres permettent de fouler la base du volcan et de se balader jusqu'aux coulées de lave.

 

Extraits du guide Ulysse Costa Rica

Achetez le livre

Feuilletez un extrait

 

 

Arenal Observatory Lodge 

Situé aux limites du parc national, l'Arenal Observatory Lodge constitue un formidable emplacement d'où observer le volcan. L'endroit fut d'ailleurs, durant plus de 25 ans, réservé aux chercheurs de l'Institut de sismologie de l'université nationale du Costa Rica. Depuis, cet hôtel, considéré comme celui offrant la plus fabuleuse vue sur le volcan, permet aux visiteurs de venir passer une journée ou une soirée mémorable, d'autant plus agréable si le ciel est dégagé.

À la tombée de la nuit, s'il n'y a pas de nuages et que le volcan se met à cracher le feu, tous les visiteurs se retrouvent sur la terrasse du restaurant, pour admirer, sentir et écouter ce monstre rugissant. La plupart des excellentes photos montrant le volcan en éruption, avec d'immenses coulées de lave orangées, ont été prises de nuit depuis cette terrasse.

Sur le site de l'hôtel, un réseau de sentiers permet d'explorer la riche et dense forêt de la région. Vous pouvez donc y passer une agréable journée, à moins que vous ne décidiez d'y rester quelques jours.

Lago Arenal

Originellement plus petit, le Lago Arenal est en fait un grand réservoir servant à alimenter un certain nombre de rivières d'irrigation des environs et à produire de l'électricité pour le pays. L'eau y est propre, le guapote (perche arc-en-ciel) y est abondant, et le vent y souffle régulièrement, de façon particulièrement forte dans sa partie ouest. Pas étonnant d'y retrouver baigneurs, pêcheurs, canoteurs, kayakistes et véliplanchistes.

Les coups d'œil superbes que l'on peut jeter sur le lac depuis la route (avec pour toile de fond le volcan Arenal) de même que les nombreuses activités que l'on peut y pratiquer font en sorte qu'un certain nombre d'établissements hôteliers ont été construits ces dernières années sur ses rives ou sur les hauteurs à proximité.


Extraits du guide Ulysse Costa Rica

Achetez le livre

Feuilletez un extrait

 

 

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

Les joyaux naturels de la région d'Arenal, au Costa Rica

Se connecter

S'inscrire