Vacances et voyage

Le cyclotourisme: une façon de voyager santé!

Le cyclotourisme: une façon de voyager santé!

� Istockphoto.com Photographe : � Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Vacances et voyage

Le cyclotourisme: une façon de voyager santé!

Prendre la route au petit matin, sentir l'air humide sur son visage, ses bras et ses jambes... Le souffle court au début, puis le rythme s'installe: le corps revient au calme. L'effort ne compte plus, le plaisir prend le dessus. Les kilomètres défilent et on se laisse porter par la beauté des paysages. Le cyclotourisme, c'est l'art de conjuguer plaisir, découvertes et dépense d'énergie. Mais pour apprécier l'aventure, il faut aussi savoir s'équiper. Voici quelques conseils pour l'amateur de vélo qui sommeille en vous.

D'abord, réveillez-le!  Ça va l'intéresser. 

Vélo hybride: pédaler en ville et en campagne

Vous ne souhaitez pas courser, mais plutôt vous balader, il existe sur le marché des vélos hybrides: des bicyclettes qui sont issues d'un croisement entre les vélos de montagne et les vélos de tourisme. Idéals pour la ville, ils conviennent très bien aux routes de campagne.

De nature plus sportive? Attention aux cadres en alliages sophistiqués plus près des vélos de course; trop fragiles avec une charge de bagages, ils pourraient vous donner du fil à retordre sur les routes cahoteuses du Québec. N'hésitez pas à demander conseil pour trouver la monture qui convient à vos besoins.

Une bonne monture comprend...
  • Un guidon recourbé pour une meilleure position de conduite et plus d'aérodynamisme.
  • Une selle confortable, préférablement avec un siège de gel, ni trop étroite ni trop large.
  • Des pneus avec des jantes de largeur moyenne pour supporter plus confortablement le poids des sacoches et des bagages. Évitez les pneus de course, étroits et durs au roulement.
  • Des garde-boue en plastique, pour vous protéger des imperfections et de l'eau accumulée sur la chaussée. Évitez les garde-boue en métal, ils sont plus lourds et finissent toujours par rouiller.
  • Des sacoches et des porte-bagages compatibles; ils doivent donc être achetés ensemble. Notez que le porte-bagages avant doit toujours être placé le plus bas possible sur la fourche pour maintenir votre centre de gravité. Évitez de porter un sac à dos. En plus de vous fatiguer, il peut vous causer des problèmes d'équilibre.
  • Un, voire deux, supports à bouteille. Ils doivent être accessibles et tenir solidement en tout temps. N'arrêtez jamais de vous hydrater: c'est un des secrets de la performance.
  • Un odomètre bien en vue sur le guidon. Il vous fournit des informations de base sur le kilométrage, la moyenne de vitesse, la cadence, etc. Pas besoin d'un ordinateur super sophistiqué. Un simple modèle à quatre fonctions suffit.
  • Des réflecteurs visibles. En général, ils sont installés sur tous les vélos. Le Code de la route exige que tous les vélos en soient équipés.
  • Une mini-trousse d'outils (tournevis multi, kit de clés en étoiles, etc.). Indispensable pour vous dépanner en cours de route. Il existe des modèles très compacts. Assurez-vous d'avoir le nécessaire en cas de crevaison.
  • Au besoin, un petit rétroviseur du côté gauche, pour mieux voir venir la circulation.
Quels vêtements choisir?

Pour optimiser le confort, il faut aussi savoir choisir des vêtements et des accessoires adaptés. Une attention qui pourra allonger vos aventures peu importe les conditions dans lesquelles vous roulerez.

  • Le cuissard en lycra s'impose pour les longues randonnées. Doublé d'un fond en chamois naturel ou synthétique, il vous procure confort et protection.
  • Le maillot n'est pas fait que pour les pros. Fort utile, il permet à l'humidité générée par le corps de se libérer. Vous êtes toujours au sec donc au chaud! Il existe une solution de rechange moins coûteuse et tout aussi efficace: le t-shirt de polypropylène. Les maillots sont aussi disponibles en couleurs unies, si vous ne voulez pas avoir l'air d'un «cyclo-sandwich» (c'est comme ça qu'on appelle les cyclistes bariolés de marques publicitaires).
  • Pour les balades de longue durée, le coupe-vent imperméable avec coutures scellées: idéalement, il a des ouvertures sous les bras pour évacuer le surplus de chaleur.
  • Ajoutez à cela une veste polaire sans manches et vous avez tout le nécessaire.
Des accessoires pour plus de sécurité et de confort
  • Le casque n'est pas un trophée de chasse qu'on accroche au-dessus de la cheminée: il est indispensable à votre sécurité. Choisissez-le léger et aéré pour plus de confort. Prenez bien le temps de le choisir pour être certain de l'aimer: vous ne serez pas tenté de le laisser derrière vous.
  • Les gants de vélo ne sont pas qu'une fantaisie. Ils protègent les mains, les poignets et les avant-bras des vibrations de la route et des chutes éventuelles.
  • Les lunettes de soleil sont indispensables même par temps couvert. En plus de vous protéger des rayons du soleil, elles protégent vos yeux des poussières et des insectes qui croiseront inévitablement votre chemin.
  • Pour plus de confort et pour l'importante économie d'énergie qu'ils vous procurent, n'oubliez pas les cale-pieds ou mieux encore: les systèmes chaussures et pédales intégrés plus efficaces, mais aussi plus chers.
Cibler ses besoins pour ne pas se ruiner

La liste est longue et l'ombre des prix s'allonge en conséquence, mais on peut s'équiper sans se ruiner. L'important est de bien cibler ses besoins. Ici comme ailleurs, la qualité est rentable à long terme et, à court terme, vous partez l'esprit tranquille avec une machine bien adaptée à votre activité. Ainsi, vous profiterez au maximum de vos balades.

Le cyclotourisme, bon pour la santé et la nature

Vous constaterez par le fait même que la pratique du cyclotourisme offre bien des avantages. Conjuguer vélo et tourisme permet de garder la santé, d'améliorer ses performances cardiovasculaires tout en découvrant des coins de pays avec un regard nouveau. Un régal pour tous les sens. Alors, pourquoi vous en priver?

Sources

Le magazine Vélo Mag, Montréal, Éditions Tricycle.
Répertoire des voies cyclables, Montréal, Éditions tricycle.

Collectif, Le Québec cyclable, Montréal, Éditions Ulysse, 272 pages, 162 cartes, 2007, ISBN: 9782894647790.

Le Grand Tour du Québec, organisateurs de plusieurs voyages au Québec et à l'étranger.

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

Le cyclotourisme: une façon de voyager santé!

Se connecter

S'inscrire