Vacances et voyage

Le Costa Rica: Un paradis vert

Le Costa Rica: Un paradis vert

  Photographe : Shutterstock

Vacances et voyage

Le Costa Rica: Un paradis vert

Pionnier en matière d'écotourisme, le Costa Rica protège 30% de son territoire et ne compte aucun zoo. Un véritable éden pour les amoureux de la nature.

QUOI FAIRE

Randonnées, visites de volcans, surf, repos sur des plages de rêve... ce ne sont pas les propositions qui manquent.

Sans oublier les animaux qu’on peut observer dans leur habitat naturel: du paresseux à la rainette aux yeux rouges, en passant par différentes espèces de tortues et de singes. Les magnifiques aras multicolores et les toucans ne laissent pas non plus indifférents.

 

Le quetzal

Le quetzal au plumage pourpre et vert émeraude. Photographe: Shutterstock

 

Le très dépaysant Parc National Rincon de la Vieja, où l’on peut voir d’énormes figuiers étrangleurs, ces arbres aux racines impressionnantes, et des fumerolles, ces colonnes de gaz s’échappant d’un volcan.

Se baigner à la plage isolée de San Josecito, dans la baie de Drake, alors que des perroquets rouge vif survolent la scène, nous donne par ailleurs envie de croire au paradis (soupir).

 

QUOI MANGER

Ici, le riz et les haricots sont à l'honneur. Du côté des Caraïbes, la cuisine a des saveurs créoles et afro-caribéennes. À San José, Sobre las Olas, qui tire son nom d’une valse, est l’endroit tout indiqué pour manger du poisson grillé ou des fruits de mer en contemplant la côte de Cahuita.

Le café étant l’une des spécialités du Costa Rica, vous en trouverez partout. On craque pour les grains enrobés de chocolat!

 

San José

San José. Photographe: Shutterstock

 

OÙ DORMIR

On trouve tous les niveaux de confort désirés au Costa Rica. Pour se sentir en pleine communion avec la nature, Adventures Tent Camp, près du parc Corcovado, sur la péninsule d’Osa, côté Pacifique, propose la formule «prêt-à-camper». Attention aux singes voleurs de nourriture! Info: corcovado.com

 

LES PLUS

La variété de climats et d’expériences à vivre. Au cours d’un même voyage, on peut passer de la chaleur aride à la chaleur humide, avoir l’impression de se perdre dans la cohue et celle d’être seul au monde. À San Gerardo de Dota, endroit de prédilection pour admirer le mythique quetzal au plumage pourpre, vert émeraude et bleu vif, on profite de la fraîcheur des montagnes.

Si le Costa Rica est la destination familiale par excellence, il convient tout autant aux voyageurs en solo ou en couple. Le très touristique parc national du volcan Poás, accessible aux poussettes et aux fauteuils roulants, vaut vraiment le détour.

 

Volcan

Le volcan Poás. Photographe: Shutterstock

 

LES MOINS

 La criminalité est sans doute la principale ombre au tableau. Il ne faut jamais laisser ses bagages sans surveillance dans la voiture pendant une randonnée. Si vous louez un véhicule, méfiez-vous des arnaques! 

 

Singes

Des singes capucins à tête blanche qui paressent au soleil. Photographe: Shutterstock

 

DURÉE IDÉALE DU SÉJOUR

Le plus longtemps possible! Pour bien en profiter, mieux vaut rester au moins une dizaine de jours, idéalement deux semaines et plus.

 

Jungle

Randonnée dans le parc Corcovado. Photographe: Shutterstock

 

QUAND PARTIR

Considérant que, selon les climatologues, il existe 150 microclimats au pays, à peu près n’importe quand! On recommande tout de même la saison sèche, qui s’étend de décembre à avril.

 

Plage

Une plage sauvage à Corcovado. Photographe: Shutterstock

 

BON À SAVOIR

Dans un pays aussi diversifié, il serait dommage de se confiner aux limites d’un hôtel, en formule «tout compris». Pour explorer sans prise de tête, on fait affaire avec une agence comme Terres d’aventure, qui propose notamment des circuits en français par petits groupes pour les familles.

Ainsi, on peut explorer l’esprit tranquille parce que nos bagages sont surveillés et que les enfants se font des copains. (J’ai a-do-ré!) Info: terdav.ca 

 

COMMENT RÉDUIRE SON EMPREINTE EN VOYAGE?

  • Apporter une gourde ou une bouteille d’eau réutilisable.
  • Tenter de ne laisser aucune trace de son passage, en n’abandonnant aucun déchet derrière.
  • À consulter: The Wildlife Selfie Code de la Wildlife Organisation, pour éviter les comportements inappropriés avec les animaux.

 

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

Le Costa Rica: Un paradis vert

Se connecter

S'inscrire