En vacances et sans le sou?

? iStockphoto.com Photographe : ? iStockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Se payer le luxe de partir en escapade pendant nos vacances n'est pas donné à tout le monde, et ce, pour diverses raisons. Qu'à cela ne tienne, prendre des vacances, c'est d'abord et avant tout prendre du temps pour soi, penser à autre chose que le travail et le ménage, et avoir du bon temps. Et c'est possible même si on reste chez soi!

Première chose à faire? Se déconnecter des accès technologiques qui nous ramènent trop vite au boulot: courriel, cellulaire, BlackBerry et autres. «On planifie notre départ du bureau en réglant les trucs urgents et en s'assurant de ne pas avoir trop de travail en revenant. Ainsi, on a l'esprit tranquille!», note Marie-Claude Lamarche, psychologue et spécialiste en gestion du stress.

Ensuite? On brise nos habitudes et on ose essayer de nouvelles choses, dans tous les répertoires! «Ce qui est important, c'est de changer notre routine du tout au tout. Par exemple, les heures de coucher et de réveil, même pour les enfants. Si on travaille dans un domaine très intellectuel, on se tourne vers des activités très manuelles comme le jardinage, par exemple», suggère Marie-Claude Lamarche.

Mais attention! Puisqu'on est au bercail, la tentation est forte de faire le grand ménage, de construire le cabanon ou de peinturer la chambre de bain. Le pire piège à éviter. «C'est sûr que lorsqu'on part de chez soi, on ne voit pas ce qu'il y a à faire et ça nous achale moins. Mais il faut absolument se retenir de faire ce genre de tâches si on veut vraiment profiter de nos vacances et se reposer», explique la spécialiste.

Les vacances, c'est avant tout...
Prendre des vacances, c'est vivre à un autre rythme, ce qui apporte une baisse de la fatigue physique et l'élimination des tensions. On en profite pour visiter nos amis et faire de nouvelles rencontres, car enfin, on a du temps! On renoue avec le plaisir de faire ce que l'on veut quand on veut, on redécouvre des passions ou des passe-temps négligés dans le tourbillon de la vie quotidienne. Bref, on libère le stress accumulé. «Il faut au moins une semaine de vacances complète pour en ressentir tous les bienfaits», selon Marie-Claude Lamarche.
Vous manquez d'idées? Nos suggestions!

- Faites une razzia à la bibliothèque. L'équation est simple: livre hamac limonade. Détente assurée!
- Jardinez! Les mains dans la terre permettent d'oublier les soucis du bureau!
- Louez une série de DVD qui vous fait envie. Plaisir garanti!
- Consultez vos livres de cuisine et faites des expériences culinaires!
- Informez-vous sur les activités, les spectacles et les ateliers qui ont lieu dans votre quartier.
- Prenez d'assaut les parcs régionaux, à pied ou à vélo, et remettez-vous en forme!
- Courez les marchés publics pour y faire vos emplettes et posez vos questions aux marchands qui vous apprendront mille et une choses!
- On enchaîne les festivals ou les fêtes de quartier pour se dépayser.
- On arrête le temps... On laisse tomber les montres et nos horaires trop stricts. On prend tout simplement le temps... de vivre!

Le saviez-vous?
C'est autour du quatrième jour de vacances que l'on note une rupture entre notre ancien quotidien et notre rythme de vacances. C'est là qu'on commence véritablement à en profiter! Suggestions
- L'éloge de la lenteur (Carl Honoré, chez Marabout Hachette)
- Les vertus du plaisir (David Sobel et Robert Ornstein, chez Robert Laffont)
- 1000 lieux qu'il faut avoir vus dans sa vie (Patricia Schultz, chez Flammarion)

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

En vacances et sans le sou?

Se connecter

S'inscrire